L’anxiété, mon histoire

4 octobre 2015 114 Commentaires

L’anxiété, mon histoire

4 octobre 2015 114 Commentaires

Cet article j’ai envie de l’écrire depuis plus d’un an, d’ailleurs je l’avais déjà fait et puis je ne me sentais pas encore prête à le publier, je l’avais alors supprimé. Aujourd’hui les choses ont changé, je n’ai plus honte de tout ça, suite à vos retours sur mon article « 10 Petites Indiscrétions sur Moi« , j’ai pris conscience que d’en parler pourra aider. Et même si ça n’aide qu’une seule personne, j’aurai tout gagné et je serai la plus heureuse. Les personnes qui n’ont pas lu mes petites indiscrétions doivent se demander de quoi je parle, elles ne savent pas qui est cette « ça » avec laquelle je cohabite, celle que je continue d’apprivoiser. Elle c’est mon anxiété et aujourd’hui je me sens prête à vous raconter mon histoire.

Julie-World-of-Beauty

J’ai toujours été une personne assez stressée, de ma plus tendre enfance à la fin de mon adolescence, jusqu’à mes vingt ans environ. J’ai été une petite fille sage, toujours dans les premières de la classe, mais qui peinait déjà énormément à s’endormir le soir, j’ai eu une crise d’adolescence pendant mon collège, puis j’ai passé d’excellentes années au lycée. Je sortais, je séchais, je faisais des bêtises, je me moquais royalement des cours, mais par miracle j’ai été diplômée. A cette époque mon stress je le vivais bien, mes copines me taquinaient à ce sujet, on en rigolait, bref j’étais absolument comme tous les jeunes de mon âge. Mon diplôme en poche, et ne sachant pas ce que je souhaitais faire par la suite, j’ai préféré continuer mes études, à la maison, par correspondance. Au début tout allait bien, la vie continuait comme avant et puis un soir je me suis tout à coup sentie mal, très mal. Les jours qui ont suivi j’ai vu mon médecin traitant et puis plusieurs, j’ai subi une batterie d’examens, d’analyses en tout genre durant des mois. Seulement absolument personne n’a su ce qu’il m’arrivait, tout revenait toujours négatif, je finissais pas désespérer qu’on trouve un jour la cause de tout ça. Et moi je continuais d’être mal, et plus ces soucis s’amplifiaient et plus je me renfermais, je ne voulais plus voir personne. Que voulez-vous répondre à ces amis qui vous invitent alors que ça fait des mois que vous vous sentez mal, sans pouvoir mettre de mots sur cette douleur ?! Lassée, j’ai décidé de changer de médecin traitant, préférant opter pour une femme douce et à l’écoute, une professionnelle ne pensant pas seulement au côté médical de la chose. Les examens ont continué, sans succès si ce n’est un souci aux cervicales expliquant une partie des symptômes, mais pas tous. Et puis un jour elle a mis un mot sur mon véritable mal, elle m’a parlé d’anxiété, à l’époque je crois que je ne voulais pas m’avouer que tous mes soucis venaient de là, que ce premier soir ou j’avais été si mal, j’étais simplement entrain de faire ma toute première crise d’angoisse. Et surtout, que la plupart de ces symptômes qui me rendaient la vie si difficile, n’étaient en fait que le résultat d’une anxiété généralisée.

Mettre un mot sur mes maux n’a pas tout règlé, loin de là, les crises ont continué, j’ai été triste, en colère, je me suis détestée, haïe d’avoir laissé l’anxiété prendre le dessus sur moi, sur ma vie. Paradoxalement, savoir ce dont je souffrais m’a aidé et m’a donné envie de me reconnecter au monde réel pour sortir un peu de ma prison dorée. Quelques mois plus tard j’ai lancé mon blog, j’ai recommencé à sortir un peu, je me suis lancée des défis, j’ai même trouvé ma voie professionnelle. Lentement mais sûrement, au fil des années, la vie a repris son cours, j’ai réappris à faire beaucoup de choses que je m’interdisais par peur d’avoir une crise ! Et aujourd’hui ou j’en suis ?! Je cohabite avec mon anxiété, elle fait partie de moi et je l’ai acceptée, je ne fais plus de vraies grosses crises d’angoisse, mais je ne vais pas vous mentir je vis avec cette peur constante qu’elles ne reviennent. Je continue de me lancer des défis, il y a certaines choses toutes bêtes pour lesquelles je fais encore des blocages et que je ne me sens pas encore de faire. Et puis ce qui a changé surtout c’est je ne cache plus ce côté de ma personnalité, je parle et c’est libérateur, je n’en ai plus honte parce que je sais qu’il y a tellement de gens qui vivent la même chose que moi. Il y a des jours plus simples que d’autres, des hauts et des bas, mais j’essaie de me faire confiance parce que je ne veux plus que ma vie à moi elle soit en stand-by.

Alors si aujourd’hui vous vivez une situation similaire à ce que j’ai pu vivre, si je n’avais qu’un seul conseil à vous donner c’est de parler autour de vous à votre famille, vos amis, n’ayez pas peur de leur jugement. Prenez votre courage à deux mains afin d’entamer une thérapie avec un professionnel de santé pour comprendre vos angoisses. Ne vous renfermez pas, n’en faites pas tout un secret, l’anxiété fait partie de vous, sachez que l’on peut vivre avec, le chemin pour revenir à soi est long et sinueux mais il en vaut tellement la peine. La seule personne susceptible de faire changer les choses, pour qu’elles s’améliorent, c’est vous et personne d’autre ! Je vous recommande la vidéo de Dear Caroline ainsi que celle de Zoella, elles ont eu le courage de raconter leur histoire face caméra, je les ai toutes les deux trouvées motivantes et pleines d’espoir.

 

114 Commentaires

  • Djahann 4 octobre 2015 at 9 h 24 min

    J’ai connu ça il y a quelques années (et j’ai parfois des petites remontées de cette anxiété et angoisse) et c’est vrai que j’avais honte d’en parler. Heureusement, j’ai rencontré mon amoureux à ce moment là et il m’a beaucoup aidée. C’est tellement libérateur de pouvoir en parler à quelqu’un… mais c’est difficile car souvent incompris.

  • Sweetie Mayou 4 octobre 2015 at 9 h 29 min

    Ton article et ton témoignage m’ont réellement bouleversée.
    Je pleure car je me suis totalement reconnue en toi et tes souffrances mais aussi parce que tu prouves que l’on peut aller mieux si l’on garde espoir.
    Je te remercie du fond du coeur pour ton témoignage qui met du baume au coeur.
    Je t’embrasse 🙂

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 9 h 56 min

      Oh je suis contente de te transmettre un peu d’espoir, je t’envoie plein de courage pour aller mieux !!

  • Jill 4 octobre 2015 at 9 h 31 min

    ???

  • Pers 4 octobre 2015 at 9 h 45 min

    Témoignage émouvant. Il est important de pouvoir mettre rapidement un nom sur ces symptômes pour anticiper la dépression. J’ai vécu des crises d’angoisse pendant très longtemps sans savoir ce qu’il m’arrivait et un matin je n’ai pas pu sortir de mon lit, la dépression avait pris le dessus. Le combat a été long et douloureux, encore maintenant je vis avec cette peur que ça recommence mais je mets un nom sur tous ces symptômes et j’arrive à mieux contrôler mes émotions ce qui me permet de ne pas laisser la maladie s’installer.
    Continuez à vous battre pour vous et vos proches. La vie en vaut le coup.
    Amitiés

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 9 h 55 min

      Oh oui je pense que si j’avais pu mettre rapidement un nom sur ce que j’avais, ça m’aurait évité des angoisses supplémentaires !
      Je crois qu’une fois que l’on a eu une crise d’angoisse, on vit avec cette peur que ça revienne.

      Merci !!

  • Julie 4 octobre 2015 at 9 h 58 min

    Je savais que tu allais faire un « article » sur cette « maladie », parce que moi je l’appelle comme ça. Elle devrait figurer dans les maladies professionnelles (mais là n’est pas la question). Je me retrouve aussi en ce que tu dis. Moi c’est timidité (que j’essaie d’éteindre petit à petit) et anxiété. J’ai déjà eu une infection aux intestins à cause de l’anxiété et plus récemment, du liquide qui s’est déposé derrière la rétine d’un de mes yeux (ça se résorbe quand on reprends son calme). Enfin, être anxieuse ce n’est pas de tout repos et ma famille s’en est aperçue un peu tard que c’était pas juste une question de « stress et ça passe.. ». Donc, je te soutiens déjà et puis c’est juste, touchant de voir ton évolution depuis le lancement de ton blog : inspirant.
    Bonne continuation en tout les cas et … merci.

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 14 h 12 min

      Oh mince pour tes soucis de santé liés à l’anxiété, j’espère que ça va mieux !!
      Non c’est loin d’être de tout repos, on ne sait jamais tellement à quoi s’attendre, mais il faut y penser le moins possible et apprendre à le gérer.
      Merci à toi ♥

      • Julie 4 octobre 2015 at 14 h 21 min


        Oui ça fait peur mais ça va mieux depuis, comme quoi tu as raison vaut mieux le gérer.
        Bisous!

    • Tiffany 20 octobre 2015 at 1 h 49 min

      Salut Julie, je réponds également à ton message car tu es la première personne que je « rencontre » qui a le même soucis que moi. Pareil, je souffre d’anxiété avec des périodes plus sévères que d’autres, des crises d’angoisse etc, mais surtout j’ai moi aussi eu une infection aux intestins. Aller-retours chez le médecin, mal de ventre pas croyable, larmes et j’en passe. Maintenant que je sais ce que j’ai réellement, et que j’ai su en parler avec ma famille ça va un peu mieux, surtout ces soucis là même si l’anxiété reste présente et je vie avec. Seulement trouver une personne qui comprend vraiment ce que j’ai pu ressentir/vivre et qui a le même vécu ça me fait chaud au coeur…

      • Julie World Of Beauty 20 octobre 2015 at 14 h 12 min

        Oh ♥
        Je n’ai pas eu de souci aux intestins, moi c’était plus des migraines, des pertes d’équilibre, il y a tellement de symptômes qui s’ajoutent à l’anxiété..Et quand ils se dissipent, l’anxiété reste, c’est là que le travail sur soi débute.
        Courage à toi !!

  • Astrid 4 octobre 2015 at 10 h 23 min

    ❤❤❤?

  • Solene 4 octobre 2015 at 10 h 26 min

    Je vis ceci depuis 1 an maintenant au debut je n’avais que les crises d’angoisses puis sont arrivées les crises de spasmophilie…. Cette année, je passe le bac est j’espere pouvoir les gérés un peu plus et apprendre a vivre avec !
    En lisant ton article cela m’a remonter le moral car sa me donne encore plus envie de m’enssortir!

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 14 h 08 min

      Oh je suis tellement contente de t’avoir un peu remonté le moral, courage tu vas t’en sortir !!

  • laumake-up 4 octobre 2015 at 10 h 26 min

    Merci pour ton article c’est un sujet qui faut plus parler,
    J’ai était trés anxieuse pendant plusieurs année avec plein de crise d’angoisse, de tétanie mais heureusement j’ai réussi à gérer sa.
    Bisous

  • Perrier 4 octobre 2015 at 10 h 38 min

    Coucou je voulait de dire que ton article m’a beaucoup touchée voir ma fait pleurer , tu est vraiment forts pas que tout c’est obstacle que tu as eu tu les à surmonter . Je t’embrasse fort ??????? Bisous et excellent dimanche à toi ?

  • Happylude 4 octobre 2015 at 10 h 38 min

    Oh ma Julie ton article m’a beaucoup, beaucoup touché !
    C’est vrai qu’il n’y a pas honte d’être malade, d’avoir un mal etre ou autre on a tous des soucis que nous gérons différament, c’est vrai que pour moi j’ai un côté très possessif je suis jalouse née, jalouse mais dans le côté humain j’aime pas que l’on me délaisse ou autre … J’ai étais voir des psy sans que mes parents ou mon entourage le savent alors que oui ce n’est pas à cacher je sais bien mais c’est tellement dure de croire qu’il n’y aura pas de jugement ! Pour enfin de compte, avoir le jugement étant petite on m’a toucher laisser « seule » mon papa étant toujours en déplacement et ma maman qui l’accompagner… Je n’étais pas vraiment accompagner c’est pour sa que des que je m’accroche à quelqu’un fille ou garçon, j’ai du mal à comprendre qu’il puisse voir ailleurs tous en ayant une grande infinité avec moi !
    Sa m’a valu de nombreuse rupture de nombreuses engeulade avec mes amies et mes potes …
    J’essaie de faire attention mais je tombe facilement dans le piège.. N’ayant plus du tous le temps de consulter je vie Ca toute seule !
    En tous cas merci pour ton article sa ma permis d’avance et de parler de mon mal être aussi ‘
    Pleins de gros gros bisous continue tu es formidable !

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 14 h 05 min

      J’espère que ça t’a fait du bien d’en parler, j’espère que tu parviendras à aller de l’avant, en tout cas je t’envoie beaucoup beaucoup de courage pour aller mieux ♥

  • Stéphanie 4 octobre 2015 at 10 h 41 min

    C’est très courageux de ta part d’aborder ce sujet. Je vis également ce qu’appelle les professionnels troubles anxieux depuis 6 ans réellement avec des rechutes parfois. L’anxiété, la dépression est une douleur très vive souvent pas comprise par les autres. Maintenant je te remercie vraiment pour cet article plein d’espoir, on se sent moins seule. Je me pose cependant une question (je comprendrais très bien que tu n’y répondes pas); as-tu déjà eu recours à la médication pour ces angoisses? Car je pense aussi que c’est un sujet tabou qui serait intéressant de développer.

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 14 h 03 min

      Je t’en prie, j’ai vraiment publié cet article pour que les personnes dans la même situation se sentent moins seules.
      Concernant la médication, je ne suis pas médecin donc je ne préfère pas m’aventurer sur ce terrain-là.

  • christelle 4 octobre 2015 at 10 h 47 min

    Très bon article, je crois que c’est tout ce qui m’arrive en ce moment. Quels étaient tes symptômes ? Moi vertiges, fatigué, tétanie j’espère vite en sortir.

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 14 h 02 min

      J’avais la tête dans un étau, comme une migraine mais en permanence, des vertiges, les jambes qui flageolaient, dans un premier temps les médecins avaient pensé à une maladie neurologique, le truc pas du tout flippant ^^

  • Serena 4 octobre 2015 at 11 h 03 min

    Coucou, ton article est hyper touchant ! Je te comprends au fond car j’étais gamine on disait de moi que j’étais une « stressée de la vie ». C’est pas facile d’angoisser tout le temps, parfois j’angoisse pour rien mais la panique est là. Avec l’âge, heureusement, j’ai appris à gérer et c’est devenu vivable mais ça laisse des traces. Je t’envoie plein de bisous et te félicite pour ton article, qui j’en suis sûre, en aidera plus d’une ! <3

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 59 min

      Non ce n’est pas facile, il faut beaucoup de force pour le surmonter, mais c’est faisable !
      Merci pour ton petit mot ♥

  • Laura Le joli blog 4 octobre 2015 at 11 h 09 min

    Je suis aussi une personne angoissée et il m’arrive de temps en temps de faire des crises. Je me déteste quand ça m’arrive et me trouve faible. Mais j’ai aussi fait avec. Jen parle mais rarement car les gens ne comprennent pas forcement. Et heureusement, ca m’arrive rarement. En tout cas, tu as bien fait de mettre des mots dessus et le publier. Ca fait tellement de bien de l’exprimer 😉
    Bisous

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 57 min

      J’admire les personnes qui parviennent à reprendre une vie normale et qui ne s’en veulent pas pour avoir fait une crise, moi je n’y arrivais pas non plus..
      Courage ♥

  • Cécilia 4 octobre 2015 at 11 h 28 min

    Ton article est super ca me fait beaucoup de bien de lire ca et de me rendre compte que je ne suis pas la seule et que je ne suis pas « folle ». Mais en parler comme tu le fais je ne peux malheureusement le faire qu’avec quelques rares personnes, je trouve qu’on reste beaucoup incompris … Tu as été courageuse contente que tu ailles mieux, bonne journée ma belle ?

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 55 min

      Oh non tu n’es ni folle, ni loin d’être la seule, nous sommes malheureusement tellement nombreuses à être dans ce cas.
      Belle journée à toi aussi Cécilia ♥

  • Fontaine Marie-Amélie 4 octobre 2015 at 11 h 34 min

    Cet article est très touchant et bouleversant. C’est un beau témoignage et je suis sûre qu’il va aider et rassurer beaucoup de personnes qui se sentent certainement très seules.. Gros bisous <3

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 54 min

      En tout cas j’espère qu’il aidera, moi la première j’aurais aimé lire ce genre de témoignage positif il y a quelques années en arrière, cela m’aurait évité bien des angoisses supplémentaires.
      Gris bisous à toi ♥

  • Léa 4 octobre 2015 at 11 h 35 min

    Coucou, dans ton article je me reconnais totalement je suis vraiment heureuse de savoir que tu acceptes de vivre avec je pense que c’est vraiment le travail le plus long dans ce combat contre cette « maladie » .. j’espere un jour y arriver maigres toute l’aide de mon entourage !
    Je te souhaite plein de bonheur et de réussite

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 53 min

      Oui c’est le travail le plus long, accepter que l’on vivra avec cette anxiété toute notre vie, qu’elle fait désormais partie de nous, mais qu’il est possible d’apprendre à la gérer pour ne pas la subir.
      Mille mercis, plein de belles choses à toi aussi Léa 🙂

  • Sophie 4 octobre 2015 at 11 h 41 min

    Merci pour ton article sa fait du bien de lire tout sa c est meme reconfortant de savoir sue sa ira mieu
    Je crois etre tombe dans une sorte de depression post rupture puis j ai rencontre quelqu un d autre et un jour apres une grosse dispute j ai fait une crise de tetanie au volant par chance un ami au telephone a reussit a me calmer mais c est vrai que depuis 3 ans que c est arrive j ai tout le temps peur que sa recommence parfois j ai l impression d avoir des vertiges et la sensation qu une crise monte et puis sa passe…tu penses que c est lie a de l anxiete de la crise precedente?
    Et des que j ai des douleurs dans le ventre les cotes ou autre je m inquiete beaucoup mais je n ose pas en parler…tu penses que sa peut etre lie?sa t es arrive aussi? Merci pour ton article ❤️

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 51 min

      On ne peut pas dire que toutes les douleurs sont liées à l’anxiété, mais si une fois que tu as fait les examens médicaux nécessaires et qu’il n’y a aucun résultat de ce côté, alors il est fort possible que ce soit lié.
      Plein de courage ♥

  • MissSolya 4 octobre 2015 at 11 h 57 min

    Merci beaucoup pour cet article. Je souffre aussi d’anxiété et j’imagine que ça a du te demander beaucoup de courage d’appuyer sur le bouton publier. Encore une petite victoire contre l’anxiété! Félicitation ma jolie.

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 50 min

      Oui honnêtement j’ai très mal dormi cette nuit, mais je ne voulais pas revenir en arrière, il fallait que j’en parle pour apporter un témoignage positif aux personnes en plein dans ces soucis.

  • Petite_liicorne 4 octobre 2015 at 12 h 02 min

    J’ai toujours pris plaisir à te lire mais alors la.. Je te félicite de te livrer comme ça et t’admires encore plus! Des gros bisous :).

  • Juliette 4 octobre 2015 at 12 h 10 min

    Dans ton article je me suis reconnue ! Tu as raison le meilleur moyen pour aller mieux c’est d’en parler, et tu es loin d’être la seule à vivre cela 🙂 Grâce à ton article j’espère que ce mal sera mieux compris et acceptė, en ce qui me concerne ça a été dur que faire comprendre aux autres que j’allais mal ! Continue comme ça Julie 🙂

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 48 min

      Oh merci Juliette, je crois que c’était en mon devoir de vous en parler, de ne pas vous laisser croire que ma vie de blogueuse était parfaite.

  • Laurène 4 octobre 2015 at 13 h 06 min

    Ton article m’a énormément touché. Je suis également une grande stressée ce qui a provoqué un toc qui a duré depuis plus de 10 ans. Mais lorsque j’ai enfin pris la décision d’aller voir une sophrologue, il y a maintenant 2 ans, cela a changé ma vie. Elle a su me montrer les méthodes à suivre pour me permettre de reprendre confiance en moi, de me détendre dès que je sens l’angoisse montée. Et mon toc a disparu il y a de ça 4 mois et c’est ma petite victoire personnelle. J’aurais aimé rédigé un article à ce sujet pour aider les personnes qui ont le même toc mais je ne me sens pas encore prête. Ça a toujours été un sujet tabou et j’ai honte d’en parler car je n’ai jamais assumé ce toc.
    En tout cas, merci beaucoup pour ton article <3

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 46 min

      Je suis tellement contente de savoir que tu as réussi à trouver une méthode pour te débarrasser de ce stress, c’est génial !!
      En tout cas de mon côté je note pour la sophrologie.

      • Laurène 4 octobre 2015 at 14 h 08 min

        C’est vraiment une méthode douce qui passe par des séances d’hypnose thérapeutique et des exercices d’auto hypnose. Mais aussi des exercices de respiration. Franchement c’est la seule chose qui a fonctionné sur moi (alors que j’avais déjà essayé magnétiseur et psychologue avant).
        Au fond le stress est toujours là mais il est beaucoup moins présent, je vois la vie d’un bien meilleur angle. J’espère que cela fonctionnera pour toi aussi <3

  • Mag_yi 4 octobre 2015 at 13 h 09 min

    Coucou,
    Comment te dire que je suis touchée de ton histoire et que je me retrouve dedans.. car oui mon anxiété cohabite aussi avec moi depuis ma plus tendre enfance. C’est pas facile tous les jours et elle me met des barrières énormes surtout à l’approche d’examens, d’ailleurs demain matin j’en aie et j’ai déjà fais une crise… en tout cas je te souhaite du courage pour la suite en espérant qu’un jour elle parte pour de bon.
    Bisous ma belle ?

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 13 h 42 min

      Je te souhaite beaucoup de courage également et encore plus avec ton examen de demain, positive (même si c’est tellement plus facile à dire qu’à faire), tout va bien se passer !!

  • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 14 h 09 min

    Merci beaucoup ma Chloé ♥ On aura l’occasion d’en reparler en vrai 🙂

  • Marie 4 octobre 2015 at 14 h 28 min

    Article très touchant… parler est déjà un très bon moyen de s’en sortir, l’écoute des autres est très importante, encore mieux quand ils nous comprennent et qu’ils savent nous conseiller comme il faut.

  • BibiJoul 4 octobre 2015 at 15 h 31 min

    Oh ce témoignage me ressemble tellement ! D’ailleurs je m’étais déjà reconnu dans ton article sur les 10 petites indiscrétions. J’ai moi même beaucoup de problèmes de santé liés à l’anxiété et notamment beaucoup de soucis au niveau des intestins. J’essaye de contrôler tout cela mais j’ai vraiment des moments très durs où j’essaye de me relever, j’ai par moment très peur de tomber en dépression…
    Je trouve cela vraiment très courageux de ta part d’en parler ouvertement et je ne trouve cela pas du tout honteux, il faut vivre avec et puis voilà =)
    Plein de bisous ma belle <3

  • la marmotte bretonne 4 octobre 2015 at 17 h 06 min

    Bonjour,
    je te comprend tout à fait, car j’ai eu maintes crises d’angoisse, au collège, donc j’étais souvent à l’infirmerie…. puis au lycée aussi…. pour le BAC c’était une horreur, mais je me suis forcée à y rester, en me disant encore et encore que personne ne l’aurait fait à ma place, c’était impossible ! Ensuite, l’anxiété a pris le dessus 🙁 l’agoraphobie est devenue ma compagne, et mon chéri de l’époque devait être constamment tout près de moi sinon je paniquais à mort ! il a été très conciliant…. La psy m’a beaucoup aidé aussi…. Elle m’a trouvé un cachet qui m’a sauvé la vie, je vis enfin normalement…. Mais je sais que ce cachet ne doit pas se prendre à vie 🙁 il est dur de le stopper, car les crises d’angoisses reviennent sournoisement…. je trouve des moyens alternatifs, mais bon, ça ne reste pas une vie…. Bravo pour ton article 🙂 ça fait du bien de savoir qu’on n’est pas seule dans son coin, à ne rien dire…. Grosses bises bretonnes 🙂

  • nanolifestyle 4 octobre 2015 at 18 h 06 min

    c’est un peu ce que je vis en ce moment! Quel courage d’en parler sur ton blog!
    c’est une situation pas facile, éprouvante, on se demande toujours comment s’en sortir!
    J’espère avoir ton courage un jour!

  • Fanny - Gloss à Moelle 4 octobre 2015 at 18 h 43 min

    Hello Julie,
    C’est un bel article, qui me fait réagir. J’ai 29 ans et toujours un peu d’angoisse dans certains domaines : mais je me suis beaucoup reconstruite et j’arrive maintenant à canaliser pas mal de montées de stress (bon, sauf pour passer le permis de conduire, que je tente de passer depuis 10 ans sans succès ; je reste nullissime à cause de l’angoisse). J’ai traversé de grandes crises qui m’ont valu d’être internée en psychiatrie lorsque j’étais ado. Aujourd’hui, c’est moi l’infirmière en psychiatrie, et c’est toujours avec attention que je prends soin des gens qui subissent le stress et l’angoisse tellement fort… Bisettes

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 19 h 20 min

      Je trouve que c’est une belle revanche sur l’anxiété le métier que tu exerces désormais, bravo !!

  • Boubinette 4 octobre 2015 at 18 h 58 min

    Hello, merci pour ton article et aussi pour le partage de la vidéo de Dear Caroline, que j’avais été visionner, et qui m’a bien aidée il y a quelques jours.. Je suis dans une période difficile de ma vie depuis plusieurs mois, avec des hauts et des bas. J’entame une toute nouvelle vie professionnelle, et je suis bourrée d’angoisses !! Mais j’essaie de m’en sortir. Je vois une psy depuis quelques mois, mais je suis un peu « dépitée » parce qu’on se redit les mêmes choses à chaque séance ; des choses qui me font du bien, mais j’ai l’impression que cela ne rentre pas dans ma tête, et que je n’arrive pas à appliquer les « bonnes choses » qui me feront du bien. En tout cas, merci donc d’en avoir parlé, car on se sent effectivement moins seule. Gros bisous !

    • Julie World Of Beauty 4 octobre 2015 at 19 h 22 min

      Tout est une question de déclic, les choses finiront par rentrer dans ta tête, la seule à pouvoir t’aider c’est toi et je suis sûre que tu y parviendras !
      Plein de courage !

  • Laura B. 4 octobre 2015 at 19 h 34 min

    Je laisse rarement de commentaires sur les blogs mais là je t’ai comprise à 100% ! Je suis moi aussi anxieuse. Chez moi c’est une peur d’avoir une maladie grave. Un simple mal de crâne et je m’imagine atteinte d’une tumeur du cerveau… A une période j’étais persuadé avoir un cancer tellement j’avais mal partout à chaque fois ! Mon médecin traitant m’a beaucoup rassure et m’a dit que ces douleurs étaient lancé par mon cerveau qui dirige tout. Depuis plus de douleur et le début d’une psychothérapie. Je te souhaite beaucoup de courage et de bonheur, tu le mérites !

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 14 h 54 min

      Je t’avoue qu’au tout début quand aucun médecin ne trouvait ce que j’avais, je commençais un peu aussi à devenir hypocondriaque, donc je te comprends !!

      Merci, plein de belles choses pour toi aussi !!

  • BeautyByC 4 octobre 2015 at 19 h 44 min

    C’est très touchant ! Reste comme tu es, reste forte dans tous les cas <3

  • Celine 4 octobre 2015 at 20 h 11 min

    Coucou, la vidéo de dear caroline m’a beaucoup touché ainsi que ton article.
    Je suis infirmière en pédiatrie, et j’en vois des pré-ado ou ado a qui ont fait toute une batterie d’examens avant les entretiens avec la psychologue… On est impuissant lorsque l’on ne sait pas de quoi souffre le patient, notre enfant, notre amie, notre soeur ou frère., mais dès que la coquille se brise, on peut avancer avec parfois du surplace mais très rarement de retour en arrière. Personellement je ne fais pas de crises d’angoisse, mais je suis assez stressée dans la vie ( et beaucoup complexée mais ça, c’est un autre problème) du coup lorsque je m’occuppe des ados qui souffre d’anxiété j’essaie au maximum d’être la, de les aider, à travers des discutions toutes simples on peut aider, parler est vraiment la clef.mais parfois même dans le milieu hospitalier certaines personnes pensent que ces crises d’angoisses ne sont justes une manifestation de la crise d’adolescence… Ils se trompent…
    A 30 ans je pense que personne ne peut savoir ce qu’il se passe dans la tête de quelqu’un d’autre si personne ne parle ET écoute l’autre.
    Bravo pour cet article en espérant que cela aide au moins une personne parmis tes abonnés et parmis ceux de Caroline.
    Bisous

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 14 h 51 min

      Je suis d’accord avec toi, le dialogue c’est la clef et un immense pas en avant vers le mieux-être !!

      Des Bises.

  • Céline 4 octobre 2015 at 20 h 58 min

    Très touchant, ton témoignage m’aide à comprendre ce qu’est l’anxiété et comment y faire face. Une de mes amies les plus proche en souffre depuis qu’elle à commencé ses études, elle à toujours été très calme, rieuse, élève sérieuse mais je pense qu’elle gardait toute cette anxiété et ce stress en elle depuis trop longtemps. L’an dernier elle a eu de gros souci de santé et de dépression mais elle n’était jamais très claire à ce sujet, puis elle a enfin été prise en charge par des professionnels quand elle en a parlé à sa famille. Depuis les choses vont mieux et je sais qu’elle apprend à vivre avec. Il est parfois difficile de savoir comment aborder le sujet ou même comment se comporter avec elle depuis tout ça mais on y travail et les choses vont mieux 🙂
    Je suis ton blog depuis on bon moment sans jamais commenter mais encore une fois, ton article m’aide beaucoup et je trouve ça très beau que tu en sois arrivé la avec ton blog et que tu partages ton histoire, très touchant.
    Je t’admire énormément,
    Bises et plein de bonheur pour la suite 🙂

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 14 h 46 min

      Oh je suis contente que mon article te permette de mieux comprendre/aider ton amie 🙂

      Mille mercis & Plein de bonheur à toi aussi Céline ♥

  • Tiff 4 octobre 2015 at 21 h 55 min

    Cet article est un joli témoignage, on a tous nos parts de vie difficiles et on grandit et evolue avec! je te souhaite de vivre de mieux en mieux avec tout ça jusqu’à ce que tout disparaisse si cela est possible!

    Merci de partager avec nous ce côté de toi!

    Bisous!

    Tiff
    http://mabulledepensees.com

  • Mélanie L 4 octobre 2015 at 22 h 13 min

    Merci pour cet article ! Moi aussi je m’y retrouve ! Je suis anxieuse depuis toute petite avec aussi peur de m’endormir le soir, peur des rentrées scolaires… Mon anxiété m’a menée jusqu’à la dépression l’an dernier et ça a été vraiment dur. J’étais déjà passée par la psychologue, les anxiolytiques (que j’avais eu beaucoup de mal à arrêter… Béquille psychologique qui ne suffit pas.) Mais heureusement mon fiancé m’a conseillé d’aller voir une psychiatre (remboursée en partie par la sécu d’ailleurs) et même si ça a demandé un nouveau traitement (antidépresseur et anxiolytique) et beaucoup de temps, je sens que j’ai vraiment progressé et aujourd’hui je ne prends plus de traitements (sauf en cas de crise) et je continue la thérapie.
    Je sais que le combat n’est pas fini, mais comme tu dis on apprend à gérer, à vivre avec, et on arrête d’espérer qu’elle va disparaître comme par magie, car ce n’est pas comme ça que ça marche, même si c’est ce qu’on souhaite tous. Le jour où j’ai compris que j’étais capable de l’affronter, et surtout, que lorsqu’une crise arrivait, elle repartait également toujours, j’ai fait un grand pas en avant.
    Désolée pour ce roman mais tu as tout-à-fait raison quand tu dis qu’en parler est le début de la victoire.
    Bon courage à tous ceux et toutes celles qui souffrent de cette maladie, comme vous le voyez, vous êtes loin d’être seuls ! Et encore merci Julie ?

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 14 h 27 min

      Bravo pour le chemin parcouru, ta phrase « on arrête d’espérer qu’elle va disparaître comme par magie » résume très bien la situation des personnes anxieuses, c’est un long chemin pour accepter que l’anxiété ne partira pas aussi simplement/rapidement qu’elle s’est installée.

      Bon courage à toi aussi Mélanie ♥

  • Marine 4 octobre 2015 at 22 h 14 min

    Je ne fais pas d’anxiété mais je me bas contre des troubles du comportement alimentaire… De voir que tu as réussi à aller mieux me donne du courage, j’espère vraiment réussir à battre cette maladie ❤
    Merci ma belle ❤

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 14 h 13 min

      Je ne connais pas personnellement les troubles du comportement alimentaire, mais j’imagine que ça ne doit pas être simple du tout :/ Je t’envoie plein de bonnes ondes ma belle ♥

  • Maeva 4 octobre 2015 at 23 h 38 min

    Ton article m’a beaucoup touché, je me suis reconnue en le lisant. Je souffre d’anxiété depuis plusieurs années maintenant. J’ai désormais réussi à la surmonter un peu mais j’en suis à la phase où je me déteste de l’avoir laissé se mettre en travers de ma vie.
    Tout ça pour te dire merci pour ton article, c’est très réconfortant de savoir qu’on n’est pas seule à vivre ce genre de chose. ? ?

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 14 h 12 min

      Je crois que cette phase est inévitable, on s’en veut forcément d’avoir laissé l’anxiété se mettre en travers de sa vie, mais au final ça ne fait pas avancer de s’en vouloir..Alors il faut apprendre à vivre avec, parce que même si ce n’est pas simple tous les jours, c’est possible !!

  • MyBerryStyle 5 octobre 2015 at 9 h 41 min

    Coucou Julie,

    Je voulais te remercier et te dire bravo pour cet article car je sais qu’il est très difficile d’en parler. Je me reconnais dans ton article car j’ai prévu quasiment la même chose. Je connais l’angoisse depuis petite et j’avais déjà fait des crises pendant mon adolescence mais personne y compris moi, ne comprenait ce que c’était. Je suis allée plusieurs fois aux urgences, fait des examens… et j’en reviens toujours pas qu’aucun medecin a pu me parler d’angoisse.

    L’année dernière, après avoir fini mes études et devant chercher du boulot, j’ai eu un énorme épisode de crise d’angoisse de 6 mois. Je ne pouvais presque plus sortir de chez moi. Peur de prendre les transports, de faire les courses, manger avec mes parents ou mes beaux parents et je te parle même pas d’aller au restaurant… c’était très dur. J’avais vraiment honte. Finalement comme toi, je me suis lancée des défis petit à petit et c’est comme ça qu’aujourd’hui je vais mieux. J’ia toujours peur que ça recommence mais j’essaye de dominer ma peur et de me dire que je saurais ce qu’il m’arrive et je pourrais mieux gérer.
    Ça va mieux avec ma famille et mes amis mais pour le monde du travail, je préfère travailler de chez moi. Je sais que je me sentirais mal en entreprise, ce n’est pas fait pour moi.

    Bisous et merci encore !

    Romy

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 14 h 09 min

      Coucou Romy,

      Merci pour tes encouragements, quand je lis tout vos retours je sais que j’ai fait le bon choix d’en parler.
      Bravo d’avoir réussi à aller de l’avant pour gérer tes crises, et puis tu sais, même si ce n’est pas à cause de mon anxiété, moi aussi je travaille de chez moi, l’essentiel c’est que tu te sentes mieux !!

  • Noémie 5 octobre 2015 at 9 h 47 min

    Je me suis tellement retrouvée dans ton article!!! Tu as dit que tu avais des problemes de cervicale a cause de l’anxiété, est-ce que c’est douleur son partit? Car j’ai exatement pareille que toi des douleurs aux cervicales depuis presque 1 an et mes medecins n’arrive pas a savoir ce que c’est… et tu as dit que c’était a cause de l’anxiété que tu as eu ces douleurs, donc je voudrais savoir comment tu t’en ai bébarrassé de cette douleur…

    merci et je te fais pleins de bisous !! 😉

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 14 h 02 min

      A la base on m’a découvert une déviation de la colonne cervicale, il y a 1 an et demi j’ai enfin fini par me décider à consulter une ostéopathe, même si je n’y croyais plus du tout, et elle m’a fait un bien fou.
      Il y avait bien une douleur réelle qu’il fallait débloquer, mais 100 fois amplifiée par l’anxiété qui contractait mes muscles à ce niveau là et me donnait des migraines. D’ailleurs cette douleur revient, mais en moins intense que par le passé, quand je suis dans une période de stress.

      Plein de courage à toi 🙂

  • Gwladys 5 octobre 2015 at 11 h 06 min

    Je comprends tout à fait ton anxiété. Je vis cela depuis toute petite. Depuis que je suis en couple et avec deux enfants, beaucoup de choses se sont améliorées. Mais par moments cette anxiété reprend. Le plus dur est de ne pas avoir de soutien de mon mari qui me répète de ne pas stresser… Mais plus facile à dire qu’à faire !

    Ça me donne envie de faire un petit article aussi (à réfléchir) bonne journée !!!

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 13 h 56 min

      Tu sais les gens zen ne peuvent que difficilement comprendre l’anxiété généralisée et j’imagine que ton mari n’est pas une personne stressée !
      N’hésite pas à me laisser le lien si tu fais un article à ce sujet 🙂

  • Cécile 5 octobre 2015 at 11 h 39 min

    Coucou,

    Lire cet article m’a mis les larmes aux yeux, surtout en cette période de ma vie … Je me reconnais tellement : petite fille sage, toujours angoissée, qui a du mal à dormir, … Et ces crises d’angoisse qui nous donnent l’impression qu’on va mourir, que rien n’ira jamais mieux … Pour moi ça n’a pas été aussi loin que toi, j’ai réussi à continuer ma vie, à continuer à sortir … Mais je reste une éternelle anxieuse et cela me pose des problèmes au quotidien, que se soit dans la vie professionnelle ou privée. Et c’est pourquoi j’ai commencé il y a quelques mois une thérapie avec une psychiatre. Aujourd’hui, je sens que les choses changent, que je ne suis plus tout à fait la même car j’apprends à vivre avec, à « dominer » cette angoisse !

    Encore merci pour ton article, cela fait du bien de ne pas se sentir seule

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 13 h 54 min

      Commencer à dominer ses angoisses, c’est le début du mieux-être, alors un grand bravo à toi !
      Et puis tu es loin d’être seule 🙂

  • SophieXXII 5 octobre 2015 at 15 h 23 min

    Ton article redonne de l’espoir aux personnes qui en souffre. Ca fais maintenant 5 ans que je suis comme toi, et depuis quelques mois je fais d’énorme crises d’angoisses, pour ma part mon médecin m’as prescrit des anti depresseurs. Mais rien ne va mieux, je ne sais même plus comment me sortir de cette anxiété. Mais ça me rassure de voir que je suis loin d’être la seule à vivre ça ..

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 16 h 43 min

      Je t’envoie plein de courage Sophie, si tu vois que les choses ne s’améliorent pas n’hésite pas à retourner voir ton médecin afin qu’il t’oriente vers un psychologue avec qui parler.

  • Courage 5 octobre 2015 at 19 h 20 min

    Bonjour,
    Ç est avec beaucoup d’émotions que je lis tous ces commentaires et cet article.
    J’ai eu ma première crise d’angoisse à 16 ans, aujourd’hui j’en ai 25 et je vous assure que ces années passées ont été un vrai combat, une lutte sans fin. Vivre avec des crises d’angoisses est terrible et vous avez raisons, peu de personnes comprennent car elles n en n ont jamais fait. Mais si vous trouvez une personne qui en fait, cela va vous rassurer d’un côté. Vous allez comprendre que cela n’arrive pas qu’à vous, que vous n’êtes pas seule, pas folle et surtout que l’on peut s’en sortir et vivre en paix. quand on regarde, on vit les mêmes choses : vertiges, du mal à respirer, fatigue importante, le cœur qui tape, la peur d’avoir quelque chose de grave tellement les symptômes sont présents et réels. J’ai compris que c’était uniquement psychologique. D’ailleurs dans mes nombreux symptômes le médecin ou les spécialistes me disaient : » Tout va très bien mademoiselle » ! Sauf que moi Ca n’allait pas du tout mais vraiment pas du tout !!!
    J’ai donc décider de prendre les choses en main en me disant que je ne Souhaitais plus vivre avec ces peurs et ces angoisses. Je suis donc aller voir une psychologue, (après 3 tests de psy qui ne m’ont as convenu j ai enfin trouvé la bonne personne et cela fait maintenant 1 an. Même si quelques fois je suis un peu anxieuse, je ne fais plus de crises comme avant. Je ne lutte plus contre elle mais aujourd’hui je les accepte. Je me dis : »ok, je fais une crise, sa passera, ce n’est pas grave » et je passe à autre chose (j’essaie^^) Mais je ne perds plus d’énergie à me battre contre elle.
    Je vous assure qu’en fait, dans quelque temps vous allez remercier vos crises d’angoisses car pour moi par exemple je n’aurais jamais fait toute cette thérapie, ces remises en questions sans elles.
    Courage ! Les personnes qui font des crises d’angoisse sont souvent des personnes très intelligentes et hypersensible. Ce n’est pas donné à tout le monde ! Acceptez le et surtout je me permet de vous donner un conseil : agissez! Ne laissez pas les crises d’angoisse mener votre vie. Ç est vous qui êtes maître de votre corps et de vos pensées.
    Plein de courage car je sais combien il est difficile de voir la lumière au bout du tunnel dans ces moments là. Mais encore une fois ç est possible !

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 20 h 22 min

      Quel joli témoignage plein d’espoir & quel chemin parcouru, j’imagine les efforts que cela a du te demander !! En tout cas je suis complètement d’accord avec toi, il ne faut pas attendre, il faut agir !!
      Merci d’avoir partagé ton expérience 🙂

  • Sophie 5 octobre 2015 at 20 h 13 min

    Article vraiment très touchant…♥

  • Stéphanie 5 octobre 2015 at 20 h 19 min

    Bonjour julie!
    Je tiens à te remercier pour ton article. C’est vraiment courageux de ta part de nous livrer ton jardin secret.
    Moi aussi j’ai toujours été une personne anxieuse. Et puis il y a deux ans (sachant que j’ai 26 ans!) tout à basculer du jour au lendemain, sans savoir pourquoi. Les symptômes que tu as décrit sont exactement les mêmes que j’éprouvais. On se sent tellement seul au monde parce que personne ne peut savoir ce que l’on resent intérieurement. Et je trouve cela déconcentrant quand on va voir un médecin et que l’on a l’impression de ne pas être écouté et de minimiser ce que l’on peut ressentir.
    Je suis donc suivie depuis quelques mois. Cela va beaucoup mieux. Mais oui on vit avec la peur au ventre que les crises reviennent un jour.
    Alors encore merci parce que je me sens moins seule maintenant, et je sais que l’on peut s’en sortir, grâce à toi.
    Au passage, j’adore tes chiens 😉
    Bisous

    • Julie World Of Beauty 5 octobre 2015 at 20 h 27 min

      Ton commentaire me touche beaucoup, difficile de ne pas vivre avec cette peur que les crises reviennent, mais il faut passer outre sinon on ne fait plus grand chose..
      Courage, tu es sur la bonne voie ♥

  • celine31 10 octobre 2015 at 10 h 03 min

    Je trouve ton témoignage très émouvant et je me retrouve un peu dans ton histoire. Cela fait très longtemps que moi aussi je cohabite avec l’anxiété mais contrairement à toi je n’ai pas encore trouver le courage d’aller au-delà. Mais lire ton message, donne un peu d’espoir, en se disant que oui peut être on que l’on ne peut pas en guérir complètement mais on peut l’apprivoiser. Je pense que tu as beaucoup de courage et que j’espère qu’un jour j’en aurai aussi 😀

    • Julie World Of Beauty 10 octobre 2015 at 18 h 50 min

      Si j’y suis arrivée, tu peux y arriver ! Certes ça mettra du temps et les progrès se feront vraiment petit à petit mais c’est possible !
      Je t’envoie beaucoup de courage, n’hésite pas à me donner de tes nouvelles 🙂

  • Chloe Beaute - Le Blog 14 octobre 2015 at 16 h 50 min

    J’ai beaucoup aimé ton article et la façon dont tu nous racontes les choses, j’ai quasiment l’impression de lire un livre. C’est carrément plaisant ! Je me retrouve un peu en toi quand tu parles de « défis ». Je suis quelqu’un de très angoissée, mais je crois ne jamais en avoir fait de crise. Du moins je ne sais pas si les malaises et les fourniments rentrent dans la catégorie « crise ». Et j’ai longtemps eu besoin de me réfugier dans des « défis » pour me soulager, essayer d’aller mieux. J’ai aussi eu beaucoup de mal à trouver ma voie professionnelle. En lisant ton article je me sens moins seule, et j’ai vaguement l’impression que quelqu’un peut enfin comprendre ce genre de truc qui te bouffe de l’intérieur, sans savoir pourquoi (pour ma part). Alors merci d’avoir partagé ton histoire. <3

    On se retrouve sur mon blog ?
    xoxo

    • Julie World Of Beauty 15 octobre 2015 at 15 h 35 min

      Je crois que c’est le pire, se retrouver dans cet état sans vraiment savoir pourquoi :/
      Merci à toi d’avoir partagé ton histoire avec nous toutes 🙂

  • Myléna 19 octobre 2015 at 6 h 35 min

    Je me retrouve a 100 % dans ton histoire.. je fais moi même des crises d’angoisses sans aucune raison particulière ! Ces crises sont très dures a gérer et peuvent pourir la vie et donner envie de ne plus rien faire.. mais il faut lutter, pour arriver a vivre normalement!
    Je suis comme toi, j’accepte, mais j’ai du mal a faire certaines choses, par peur qu’une crise survienne !
    En tout cas, merci de ton témoignage, je suis sure que beaucoup se reconnaissent a travers ton superbe texte, et se sentent moins seules dans cette « maladie’☺

    • Julie World Of Beauty 19 octobre 2015 at 14 h 08 min

      Oui il ne faut pas baisser les bras, lutter et garder espoir pour que cette lutte s’efface un jour pour revivre normalement !! Et puis il faut garder en tête que chaque pas, aussi petit soit-il, est important 🙂

  • Justine 23 octobre 2015 at 18 h 02 min

    Je voudrai te remercier pour ton article, d’avoir posé les mots. Je me suis reconnue à travers ton histoire tant elle est semblable à la mienne.
    Je cohabite avec mon anxiété depuis un an maintenant (stressée de la vie depuis mon enfance mais j’arrivais à m’en détacher avant), l’appréhension des crises d’angoisses, de se sentir mal. S’en vouloir d’être comme ça et puis l’envie de se battre en même temps. De savoir que je ne suis pas seule à vivre cela est rassurant et d’en parler soulage parfois aussi. 🙂

    Des Bisous

    • Julie World Of Beauty 23 octobre 2015 at 22 h 26 min

      En parler fait déjà beaucoup de bien, il ne faut pas baisser les bras, chaque pas est important !!
      Je t’envoie plein plein de courage Justine <3

  • Juliette 26 octobre 2015 at 18 h 36 min

    Ton article est très bien vraiment je me retrouve il y a 5 ans, aujourd’hui j’ai replongé malheureusement. Mais j’ai décidé de faire une pause avec un bon suivi.
    Tu as raison quand tu parles de te laisser mener par l’anxiété, c’est elle qui contrôle ma vie en ce moment, je ne pouvais même plus aller chercher mon courrier, mais petit à petit, je me lance des défis et déjà de part mon blog, ma timidité et mon anxiété sont plus maîtrisés.. Donc ça fait du bien, c’est juste un début, avec le temps je regrette de ne pas avoir suivi de thérapie plus tôt..
    Mais bon courage à toutes et à toi aussi ça fait du bien de pas se sentir seule face à ça même si parfois c’est vraiment un réel handicap !
    Je te fais des bisous ❤
    Jyjymary sur instagram 🙂

    • Julie World Of Beauty 26 octobre 2015 at 21 h 02 min

      N’aies surtout pas de regrets, si tu n’as pas suivi de thérapie avant c’est simplement parce que tu n’étais sans doute pas prête à en parler !!
      Mille bisous & du courage ♥

  • Miss S 8 décembre 2015 at 17 h 15 min

    En regardant tes derniers articles je suis tombée sur celui-ci. Et j’ai comme l’impression de me voir. Pas que je sois anxieuse mais dans le fait que moi aussi j’ai mal quelque part et que je ne sais pas trop pourquoi. Comme tu le dis je vis avec des hauts et des bas et en ce moment je ne suis pas dans ma meilleure phase. Ton dernier paragraphe est très encourageant.
    J’ai moi aussi un blog et j’ai écrit plusieurs articles sur ma maladie et ça me fait du bien.
    En tout cas c’est un très bel article que tu as écris là 🙂

    • Julie World Of Beauty 8 décembre 2015 at 18 h 23 min

      Merci 🙂 Oh j’irai lire tes articles, le sujet m’intéresse !!
      En tout cas je t’envoie plein de courage pour cette phrase pas très cool :/

  • Magali 9 décembre 2015 at 23 h 52 min

    Coucou ma douce Julie, j’ai lu des dizaines de fois cet article sans jamais y laisser un commentaire ( oui il faut dire que je te suis depuis bien deux ans environ sans jamais oser t’écrire un petit mot, mais comme tu as pu le constater j’y ai pris goût ^^ ). Plus je te relis plus je me reconnais, c’est fou. Tu me touche beaucoup… J’ai toujours été angoissée et très sensible depuis toute petite je ne me connais que comme ça à vrai dire. Toujours très bonne élève mais toujours ce même commentaire sur mes bulletins : Magali est une très bonne élève mais trop effacée toujours en retrait ne se manifeste jamais… ( en primaire notamment ). Les années suivantes je me suis plus ouverte aux autres, malgré mes périodes de fortes angoisses et mes crises de taquicardie ( désolée pour l’orthographe ? ). Jusqu’au mois d’octobre dernier où j’ai eu des douleurs inexpliquées, passage chez mon médecin chaque semaine pendant un mois, il était aussi désespéré que moi me voyant craquer et fondre en larmes voyant que tout mes examens étaient normaux ( prise de sang complète, analyse d’urine, gynécologue , passage aux urgences , séance d’acupuncture… ) mis à part une cervicale déplacée mais ce n’était pas l’endroit de ma douleur… Jusqu’au mois dernier où il a fini par me dire que même si dans ma vie j’avais tout pour être heureuse, ce qui est le cas , que tout cela était « juste » nerveux ( j’ai 24 ans ) il m’a donc donné ( ce qui l’a malgré tout embêté ) un traitement. Et depuis je dois dire que je revis mes douleurs ce sont peu à peu estompées. Voilà ma Julie je te laisse pour ne pas changer un commentaire à rallonge ? Mais je ressentais le besoin de partager mon histoire avec toi même si ce n’est pas évident d’en parler surtout par commentaire. Je te souhaite une bonne nuit et au plaisir de te relire à nouveau ?

    • Julie World Of Beauty 10 décembre 2015 at 15 h 13 min

      Ton histoire me touche beaucoup, je me reconnais dans pas mal de points !!
      L’essentiel c’est qu’aujourd’hui tu te sentes vraiment mieux, je te souhaite que cela continue et puis je suis convaincue que le meilleur reste à venir ♥

  • Magali 10 décembre 2015 at 16 h 18 min

    Merci beaucoup pour ton gentil commentaire ma Julie ❤️ Oui le meilleur reste à venir j’en suis aussi convaincue et je te souhaite de ne plus connaître de grosses crises d’angoisse ces moments là sont très durs mais il faut toujours penser positif même si l’on sait que l’on va toujours cohabiter comme tu le dis si bien avec cette anxiété ( et le manque de confiance en moi aussi pour ma part … ). Oui on se ressemble dans beaucoup de points on a d’ailleurs le même mois de naissance ^^ Belle journée ?

  • Manon 11 mars 2016 at 13 h 11 min

    Hello Julie,

    Je découvre ton blog (pardonne moi pour le retard haha !) et en parcourant tes articles je suis tombée sur celui ci qui m’a énormément touchée.
    Je me suis reconnue dans tes paroles, celles d’une jeune femme qui ne connaissait pas les raisons de son mal-être. Aujourd’hui tu as posé le bon mot : anxiété.
    Depuis plusieurs années déjà je vis avec ces angoisses qui me pourrissent un peu la vie. Timidité excessive, stress pour la moindre chose… il y a quelques jours encore j’étais presque en train de faire une crise de panique car je devais rejoindre mon amoureux dans Paris et mon téléphone m’avais lâché… cette fois là j’ai réussi à peu près à prendre du recul sur la situation et a ne presque pas paniquer (et je l’ai finalement retrouvé haha !) Mais c’est chiant de paniquer au moindre imprévu, personnellement cela fait partie des choses qui me gâchent l’existence.

    En tout cas tes mots m’ont touchés car je me sens moins seule et je vois qu’au moins tu as eu le courage d’en parler… Pour ma part très peu de personnes comprennent cette anxieté et ont tendance à me dire que je suis « trop fragile », qu’il faut que je m’endurcisse, etc
    C’est assez blessant car c’est un combat qu’on se livre contre soi-même et que c’est agaçant de « paniquer/pleurer pour rien » et de supporter les regards et les jugements des gens autour de soi…

    Tu me redonnes envie de vraiment lancer mon propre blog, ce que je n’osais pas encore faire justement à cause de cette fichue anxieté, mais grâce à toi j’ai bien envie de lui dire fuck, alors merci !

    Alors voila, je tenais à te remercier pour cet article, merci de nous partager un petit bout de ton jardin secret.

    PS : Pardonne moi pour ce pavé !

    Bisous !
    Une toute nouvelle lectrice !

    • Julie World Of Beauty 11 mars 2016 at 15 h 41 min

      Hello Manon,

      A mon tour de te dire combien tes mots m’ont touchés, comme beaucoup de personnes atteintes d’anxiété, je vois que nous vivons la même chose, cette chose qui n’est jamais évidente à gérer et qui, bien souvent, gâche l’existence. Il est vrai que les gens qui ne l’ont pas vécu ne peuvent pas comprendre tout ce stress pour, au final, pas grand chose, mais c’est comme ça, c’est l’anxiété et on y peut rien. Il y a un réel travail à faire sur soi même, je ne peux que te recommander de le débuter avec un professionnel de la santé si tu ne l’as pas encore entamé 🙂

      Bisous à toi & courage surtout 🙂

  • Si Petite Soit Elle 12 mai 2016 at 16 h 52 min

    Le début de mes deux premières années de fac ont été marqués par des crises d’angoisse. D’un naturel plutôt très anxieux, j’ai finalement eu recours à l’hypnose et clairement j’ai vu la différence.
    As-tu déjà pensé à tester cette méthode ? Ou peut-être l’as tu déjà testé ?
    Si ce n’est pas le cas, je ne peux que te le conseiller si un jour tu sens que tu as besoin d’autre chose

    • Julie World Of Beauty 12 mai 2016 at 19 h 00 min

      Je n’ai jamais tenté l’hypnose mais j’en ai entendu beaucoup de bien, comme de la sophrologie, donc je note !

  • Floriane 1 août 2017 at 21 h 00 min

    Hello ?,

    J’ai découvert il y a peu de temps ton blog et je parcourais un peu les articles que tu as posté et je suis tombée sur celui-ci ..
    Que dire a part que moi aussi je me reconnais dans tout ce que tu as dit !
    L’anxiété, une vraie épreuve pour la combatte. Une vraie anxieuse de nature, je stress pour la moindre chose avec tous les symptômes qui vont avec (vertiges, nausées, cœur qui palpite …). Des tas d’examens fait pour s’entendre dire que c’est de l’anxiété …
    Il y a des périodes où tout va bien et d’autres où les angoisses reviennent, mais comme tu l’as très bien dit, il faut vivre avec, ça fait parti de nous. Heureusement, il y a des personnes chères autours de nous qui sont la pour nous aider.
    Tu as un très beau parcours, contente que tu aies pu te sortir de tout ça.
    A bientôt,
    Floriane

    • Julie World Of Beauty 3 août 2017 at 14 h 59 min

      Coucou Floriane, merci pour ton petit mot 🙂 L’anxiété est effectivement une épreuve au quotidien, comme tu le dis, tout dépend des périodes, elle fait partie de nous, le tout est de l’accepter.

      Courage à toi & à bientôt sur le blog ou les réseaux 🙂

    Laisser un commentaire

    ×