Reprise du Sport : Mes Conseils

18 décembre 2019 6 Commentaires

Du plus loin que je me souvienne je n’ai jamais aimé le sport, à l’école ça a toujours été une plaie, toujours en queue de peloton, j’étais aux anges lorsque j’étais rarement dispensée par le médecin, je préférais être malade que de participer au cours, c’est dire. Enfant j’ai été inscrite par mes parents à quelques activités sportives que je n’ai pas plus aimées, j’étais de ces petites filles qui préfèrent aller au théâtre plutôt qu’à la danse. Je n’ai pas un physique de grande sportive, je ne vous apprends rien, et en plus j’ai une sainte horreur de la transpiration, je déteste avoir le front et la nuque humides, compliqué d’y échapper quand on pratique une activité sportive. Le décor est planté, je suis donc en mesure de vous annoncer fièrement que je me suis remise au sport depuis quelques semaines avec une petite pose suite à l’opération que j’ai subie début novembre. Et vous savez quoi ?! Je n’aime toujours pas ça, mais je m’y tiens, je me rends même à la salle chaque semaine sans rechigner. Je suis persuadée de ne pas être la seule dans ce cas de figure, je vous ai donc regroupé quelques petits conseils qui m’ont aidée à me remettre au sport et à rendre ce moment le plus agréable possible !

Être accompagnée

Seule je n’aurais jamais franchi la porte de la salle de sport, une grande première pour moi, par manque de courage et puis parce que j’étais pleine d’a priori ! Mais ma soeur se rend au sport chaque matin sauf le week-end, après avoir remis pendant un bon moment, je me suis motivée pour y aller avec elle au minimum une fois par semaine pour commencer. Attention y aller ensemble est une source de motivation dans le sens où, déjà, on se véhicule mutuellement, ce qui est plus simple, et également parce qu’il est plus rassurant quand on débute d’avoir une tête familière en cas de question sur le fonctionnement des machines ou bien sur les heures de cours par exemple. En revanche on ne fait pas notre sport ensemble, déjà parce que nous n’avons bien évidemment pas le même niveau, et puis notre but à chacune c’est de nous dépenser et de nous vider la tête, pas de nous faire la conversation. Et puis qui sait, peut-être qu’un jour je serai tellement motivée et j’y aurai tellement pris goût, que j’irai au sport seule (j’écris cette phrase en ayant tout de même du mal à y croire, l’avenir nous le dira) !

Opter pour des vêtements & accessoires qui donnent envie

J’aime la mode, les jolies choses, faire du shopping, bref je suis une vraie fille et pour le sport, comme au quotidien, j’avais besoin de m’habiller avec de nouvelles pièces à mon goût, non pas à l’aide du vieux jogging qui traine au fond de mon dressing depuis mathusalem. Avant de la reprise j’ai fait un tour dans les magasins pour trouver une tenue de sport qui me plait, j’en ai ensuite acheté une seconde afin de pouvoir tourner lorsque l’une d’elles et au sale, pour le moment, et vu la fréquence à laquelle je vais à la salle, cela me suffit amplement. Je me suis également équipée d’une gourde, d’une serviette, d’un sac dans des tons que j’aime, et d’un brassard pour téléphone afin d’écouter de la musique avec mon iPhone tout en gardant les mains libres. Cela peut sembler futile, mais le simple fait de choisir des accessoires et une tenue que l’on apprécie est motivant.

Choisir une salle adaptée à ses besoins

Avant de s’engager, il est préférable d’évaluer ses attentes en fonction des abonnements que la salle propose, cela permet de savoir si cette dernière sera adaptée ou pas. Pour ma part je ne souhaitais pas être accompagnée d’un coach, j’avais vraiment envie d’être complètement autonome, de n’avoir de compte à rendre à personne et de faire du cardio seule, cela reste propre à chacun, le principal étant de se sentir à l’aise. Comme je le disais plus haut, j’étais pleine d’a priori sur les salles de sports, entre « c’est un endroit pour les gens qui font de la gonflette en s’admirant dans un miroir » et « on va me regarder de travers et me juger parce que je ne suis pas sportive« , la liste était longue. Force est de constater que je me suis trompée et que tout ce que j’ai pu entendre ici et là n’était pas juste dit pour me rassurer mais vrai, là où je vais personne ne se toise du regard, tout le monde est dans sa bulle et va à son rythme, il y a vraiment tous les physiques et tous les âges, l’ambiance est bonne.

Rester focus sur ses objectifs

Comme pour tout dans la vie, lorsque l’on se rend au sport c’est parce que l’on a des objectifs en tête, le principal pour moi était de compléter la partie nutrition de ma perte de poids par une activité physique. J’ai débuté la salle en plein pallier, j’avais atteint les moins 30 kilos et mon corps avait décidé de stagner, je crois qu’il me faisait passer un message du genre « allez il faut te bouger les fesses maintenant« . Et il avait raison, 15 jours après ma reprise, la balance décollait enfin à nouveau ! Cet objectif n’était pas le seul, avec mon tempérament anxieux le sport m’avait souvent été recommandé pour évacuer le stress. Enfin, même si depuis le début de mon rééquilibrage je marchais beaucoup plus au quotidien, je souhaitais également améliorer davantage ma condition physique et avoir plus d’endurance. Quand je suis sur une machine et que je trouve le temps long, ou bien lorsque je me lève avec l’envie de rester bien au chaud dans mon cocon plutôt que d’aller à la salle, je pense à mes objectifs, si je fais cet effort, puisque s’en est un pour moi qui n’aime pas ça, je me dis que ça n’est pas pour rien et que tout finit toujours par payer.

6 Commentaires

  • Emilie 27 décembre 2019 at 21 h 44 min

    Bravo Julie pour ton parcours & cette remise au sport inspirante ! Quelle opération as tu subi si cela n’est pas indiscret ? Belle fin d’année 2019 et le meilleur pour 2020 !!!

    • Julie 6 janvier 2020 at 16 h 24 min

      Merci Emilie !!

      J’ai subi une ablation de la vésicule biliaire, j’avais de gros calculs donc il fallait la retirer avant que ça ne risque d’empirer.

  • Aurelie 31 décembre 2019 at 11 h 34 min

    Coucou !
    C’est un de mes objectifs pour 2020 mais j’ai déjà du mal à gérer la phobie sociale au boulot du coup j’ai pris un programme de sport à la maison comme ça je peux le faire à tête reposée =)
    Tu as un très beau parcours vraiment continu tu arrivera au bout de tes objectifs
    Passe une belle journée

    • Julie 6 janvier 2020 at 16 h 22 min

      Oh c’est gentil Aurélie, merci 🙂

      Faire son sport à la maison dans un environnement dans lequel tu te sens bien c’est top aussi, la finalité c’est de se dépenser peu importe l’endroit 🙂

  • La plume rose 5 janvier 2020 at 12 h 02 min

    Hello Julie ! Je comprends tellement… j’aimerai aller à la salle et me mettre au sport, mais je n’y arrive pas, je détèste ça… pourtant, mon chéri veut aussi se mettre au sport mais c’est plus fort que moi ^^ bises !

    • Julie 6 janvier 2020 at 16 h 20 min

      Coucou, j’était et je suis toujours comme toi, mais le fait d’y aller à deux me « force » à ne pas louper ma séance de sport chaque semaine, un bon coup de pied aux fesses et c’est parti ^^

    Laisser un commentaire

    ×