Relation à Distance : Mes Conseils

8 mai 2019 6 Commentaires

Relation à Distance : Mes Conseils

8 mai 2019 6 Commentaires

Comme vous le savez probablement déjà, avec l’amoureux nous vivons une relation à très longue distance cette année, lui aux Etat-Unis pour les besoins de son travail, moi en France. Lorsque nous nous sommes rencontrés, il entamait ses trois dernières années d’études à Grenoble, et moi je vivais près de Dijon, ville dans laquelle j’avais le projet d’investir dans l’immobilier. C’est donc une situation que nous connaissions déjà mais différemment, seules 3 heures de route nous séparaient à l’époque, cela nous permettait de nous voir souvent, d’autant plus avec mon travail pour lequel je n’ai besoin que d’une connexion internet et de mon reflex. Un an à des milliers de kilomètres l’un de l’autre n’ayant rien à voir avec le fait de passer un week-end sur deux ensemble, c’est donc des conseils que j’ai pu tirer de notre relation actuelle, plus particulièrement depuis son départ il y a 3 mois, que je vais vous parler aujourd’hui. J’espère qu’ils répondront aux messages que je reçois sur les réseaux sociaux à ce sujet, et qu’il pourront peut-être aider les personnes dans la même situation qui passent par là.

Profiter : Vous vous apprêtez à ne pas voir physiquement votre moitié pour une longue période, six mois dans un premier temps pour nous, alors profitez au maximum. Prenez du temps juste pour vous deux, laissez de côté tous les petits tracas du quotidien, cette énième chaussette qui traine, et pourrait provoquer une dispute, n’aura plus aucune importance. L’important c’est de créer et collectionner les bons souvenirs à deux avant d’être séparés physiquement. Dans notre cas, l’amoureux a terminé ses études en octobre pour un départ début 2019, il a donc pu déposer ses valises chez moi pour quelques mois. Nous avons vécu comme si la date fatidique n’existait pas, on en a profité pour nous envoler quelques jours à Barcelone, nous sommes allés à Disneyland, l’idée étant de s’accorder le plus de bons moments possibles ensemble histoire de ne pas avoir de regrets par la suite.

Prendre du temps pour soi : Le départ, j’ai envie de vous dire que c’est le pire moment à vivre dans tout cela, personnellement j’étais partagée entre la hâte qu’il arrive pour que ce soit définitivement derrière nous et l’appréhension de ne pas réussir à gérer mes émotions le jour J. Une fois les premiers jours passés la routine reprend tout naturellement sa place, c’est alors le moment de prendre du temps pour soi afin de ne pas vivre uniquement dans l’attente du retour de sa moitié, ce qui rendrait la chose interminable. La date des retrouvailles doit être un goal, une motivation, pas une raison pour se morfondre. Dans la vie, les bons moment n’existent pas uniquement à travers une relation amoureuse, c’est un gros plus certes, mais se retrouver seule est parfois bénéfique et permet une prise de conscience chez ces personnes qui ne vivent qu’à travers leur couple. Dieu merci ce n’est pas mon cas, nos situations géographiques différentes depuis le début nous a permis de garder une certaine forme d’indépendance. Alors on continue de vivre tout simplement, on organise des sorties entre ami(e)s, de jolis moments en famille pour collectionner de nouveaux beaux souvenirs. C’est ma façon de voir les choses, le temps passe d’autant plus rapidement et cela me fait plein de choses à raconter à l’amoureux, et puis ça le rend heureux de voir que je suis bien entourée, que je m’occupe.

Dialoguer & se projeter : Une bonne communication reste la clé de la plupart des situations qui peuvent poser souci dans la vie, et encore plus pour rester en bon terme dans une relation à distance. Alors j’ai un nouveau rendez-vous depuis 3 mois, celui de notre appel vidéo journalier que l’on a calé en fonction du décalage horaire de 6 heures et des emplois du temps de chacun. Il nous permet de nous voir, on se raconte nos journées, on partage nos états d’âme, on rit et on se charrie autant que dans la vie réelle, on parle de tout et de rien, mais surtout de nos petits et très grands projets. Cet appel efface à sa manière la distance, nos discussions ne tournent pas autour de la « séparation » actuelle qui peut, malgré tout le positif que l’on essaie de retenir, s’avérer très pesante parfois. On se retrouve, on imagine les années à venir, notre avenir enfin commun, au bout de 4 ans je crois que ce sera bien mérité, et cela fait un bien fou. Bref, pas un jour ne passe sans que l’on ne s’appelle en visio, et dans ces moments-là j’ai envie de dire merci à la technologie !

Avoir confiance : Etablir une relation de confiance c’est la base d’un couple, sans confiance on fonce dans le mur, et mieux vaut qu’elle soit solide dans une relation à distance puisqu’elle accentue chaque détail, ce qui peut la mettre à mal. Et je ne parle pas uniquement de jalousie, personnellement je ne suis pas jalouse, c’est à tous les niveaux que ça joue. Cela débute par la confiance en soi, j’avoue que dans ce domaine je me suis déjà nettement améliorée mais j’ai encore du travail, et se poursuit par la confiance en sa moitié. Cette dernière n’est pas innée, elle s’acquiert au fil du temps, plus on connait son partenaire et mieux l’on sait pertinnement combien il est une épaule solide sur laquelle se reposer même lorsqu’il se trouve à des milliers de kilomètres. Cette confiance mutuelle permet d’éviter bien des conflits, et dans une relation à distance, plus facile à supporter certains jours que d’autres, le mieux c’est quand même de ne pas se fâcher pour vivre le plus sereinement possible, et de façon positive, la situation.

6 Commentaires

  • Didine_Prunette 9 mai 2019 at 12 h 57 min

    Très joli article. C’est une expérience qui vous renforcera et les retrouvailles seront d’autant plus belles. Pour les mois restant ma belle je te souhaite plein de courage et de continuer à penser à toi et profiter pour ne pas trop y penser. Gros bisous

  • Mimi 9 mai 2019 at 16 h 33 min

    Julie,

    Merci pour ce bel article. Je suis en couple avec un sportif de « haut » niveau. Il doit donc souvent partir pour aller faire des courses de vélo à travers le monde et je dois dire que ça fait du bien de voir comme tu es positive. Cet été, nous ne nous verrons pas pendant 1 mois et j’appréhende tellement ce moment… Comme tu le dis plus haut, je suis moi personnellement quelqu’un qui vit pour et à travers mon couple. J’essaie de plus en plus de m’en détacher et je voulais vraiment te dire merci pour cet article qui me redonne énormément de force et d’espoir.

    Gros bisous <3

    • Julie 10 mai 2019 at 13 h 43 min

      Dis-toi que cette « séparation » cet été sera l’occasion pour toi de te retrouver, d’avoir le temps de vivre uniquement pour toi, il faut le prendre de cette manière pour voir les choses de façon positive, et puis les retrouvailles n’en seront que plus belles 🙂

      Je t’envoie plein de courage ♥

  • Lauriane 13 mai 2019 at 14 h 48 min

    Merci pour ce petit article ! Mon chéri est militaire et il part pour trois mois dans 5 jours… Comme vous, on vit déjà en relation à distance donc on a un peu l’habitude, mais j’avoue quand même que je le vis plutôt mal pour l’instant.

    Plein de bisous !

    • Julie 13 mai 2019 at 14 h 52 min

      Sincèrement ce sont les premiers jours les plus durs, ensuite la vie reprend tout naturellement son cours.
      Plein de courage à toi ♥

    Laisser un commentaire

    ×