Aura Botanica, Kérastase

Aujourd’hui les amis c’est une grande première, en 7 ans de blogging, pas une seule fois je ne me suis tenue à une routine capillaire dites « clean ». Mes cheveux, habitués aux silicones, se transformaient en paille lorsque je passais à des produits plus propres, je sais qu’un temps d’adaptation est nécessaire, mais le démêlage était un tel casse tête que je n’ai jamais prolongé l’expérience. Cette nouvelle expérience est bien différente puisque c’est une marque, à laquelle j’ai toujours fait confiance, qui a commercialisé sa toute première gamme sans silicones et sans sulfates.

Et cette marque qui se met au green n’est autre que Kerastase, avec Aura Botanica, une ligne de soins capillaires à 98% d’ingrédients d’origine naturelle, sans silicones, sans sulfates ni parabènes. Cette gamme a été formulée à base d’huile de coco des Îles Samoa et d’huile d’argan du Maroc, toutes deux pressées à la main. Aura Botanica c’est une routine complète composée de quatre produits : Bain Micellaire shampoing aromatique doux, Soin Fondamental après-shampoing infusion de nutrition, Essence d’Éclat huile en brume hydratante & Concentré Essentiel huiles nourrissantes. Cette routine, voilà plusieurs semaines que je l’utilise, j’ai pris le temps de laisser mes cheveux se défaire des silicones, pour vous donner mon avis.

J’ai commencé à utiliser les produits Aura Botanica durant l’été, lorsque j’ai déménagé, je venais d’arriver dans mon nouveau chez moi, de ce fait ma salle de bain était vide, une bonne raison pour entamer de nouveaux produits. Et c’est vers ceux-ci que je me suis tournée, il faut dire que le packaging, à l’allure orientale, se prêtait tout particulièrement aux températures estivales. Vu la compo’, je m’attendais à ce que les produits dégagent un parfum, estival également, de coco et d’argan mais en fait pas du tout, ils sentent les plantes, je n’aime pas particulièrement pour le coup. Cette routine débute avec le Bain Micellaire (23€50), destiné aux cheveux ternes et dévitalisés, ce shampoing vise à retirer les impuretés, il est très liquide, en revanche ce qui est très agréable et rare pour un produit avec ce type de composition, c’est qu’il mousse ! J’aime moins le fait qu’il fasse crisser les cheveux lorsqu’on le rince, cela dit, ça me donne l’impression que le soin, appliqué par la suite, pénètre bien mieux la fibre capillaire. On passe donc ensuite au Soin Fondamental (34€), cet après-shampoing, sous forme de crème épaisse, vient nourrir les cheveux, la marque recommande de le laisser poser 3 à 5 minutes, ce qui est très rapide, donc appréciable. Lors de l’une des premières utilisations, j’ai eu la main trop généreuse, je l’avais sans doute trop remonté vers les racines et pas assez rincé, au moment de démêler, mes cheveux semblaient très gras des racines aux mi-longueurs. Dosé, appliqué et rincé comme il se doit, ce soin nourrit sans alourdir, et pour encore plus d’effet, j’ai pris l’habitude de bien malaxer mes longueurs afin qu’il pénètre d’avantage, malgré tout, le flacon se vide extrêmement vide. Afin de faciliter le démêlage, la marque propose l’Essence d’Éclat (40€50), cette huile hydratante, sous forme de brume, est très agréable à utiliser et aérienne. Attention tout de même à garder la main légère, même si ce produit est non gras au toucher, cela reste une huile biphasée. Le Concentré Essentiel (37€50) vient clôturer cette routine, composé d’huile nourrissantes, ce produit est extrêmement riche et multi-usage (bain d’huile, pré-shampoing, massage), pour booster la nutrition, il est possible de le mélanger au Bain Micellaire ou au Soin Fondamental. Sur moi, je m’en sers comme produit de finition lorsque j’ai terminé mon brushing, je n’en mets qu’une toute petite pompe, surtout pas plus, que j’étale bien sur mes mains avant de déposer sur mes longueurs. Au final, ce test s’avère concluant dans le sens ou c’est la toute première fois que mes cheveux sont domptables, relativement doux et brillants avec des produits plus naturels ! Cette expérience m’a permis de me rendre compte qu’une routine capillaire plus clean nécessite également plus d’ajustements, il faut trouver les bonnes doses, la bonne manière d’utiliser les produits.

2 Commentaires sur Aura Botanica, Kérastase

  1. sandrine APPERE
    12 octobre 2017 at 14 h 10 min (2 semaines ago)

    Cette gamme à l’air FABULEUSE!!!!!!!!!!!!!!

    merci pour cet article

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée - Les champs * sont obligatoires

Message *