New York, New York

15 octobre 2016 10 Commentaires

New York, New York

15 octobre 2016 10 Commentaires

Septembre venait à peine de débuter que mes tweets laissaient déjà largement transparaître mes angoisses grandissantes face à mon voyage à New York. J’ai tellement du fatiguer les personnes qui me suivent et qui ont l’habitude de voyager ou bien qui rêvent d’y aller et n’ont pas cette chance, que je vous dois bien un article afin de tout vous raconter.

img_1473-copie

Il faut bien se l’avouer New York est une ville extrêmement touristique, mais c’était mon rêve, je m’étais toujours dit que le jour ou mon anxiété irait mieux je partirais visiter la big apple. Ce jour a mis longtemps à venir, les choses se sont arrangées petit à petit mais je ne parvenais toujours pas à trouver la confiance en moi nécessaire pour sauter le pas. La présence de mon voyageur d’amoureux a nettement accéléré les choses, d’ailleurs merci à lui pour toutes ces jolies photos, retrouvez le vlog du voyage prochainement sur sa chaine YouTube. Nous avons pris nos billets 5 mois à l’avance, afin de les acheter à un prix avantageux, nous avons choisi Air France, début juillet nous avons loué un magnifique Air Bnb à deux pas de Central Park. Malgré cette organisation parfaite, mes angoisses restaient nombreuses, la première c’était l’avion que je n’avais encore jamais voulu prendre. Je craignais la crise d’angoisse en plein de vol ou bien dans les longues files d’attente à l’aéroport, claustrophobe j’avais peur de me sentir enfermée ou encore de ne plus vouloir embarquer à la dernière minute et faire demi tour. L’éloignement et le décalage horaire avec mes proches m’effrayaient également, bref la liste des angoisses, inutiles et infondées qui ont défilé dans ma tête, était longue. Les dernières semaines avant le départ, l’idée d’annuler mon voyage m’a même brièvement traversée l’esprit, mais je me serais plus déçue moi et mon entourage qu’autre chose. Et puis le meilleur moyen de surmonter ses angoisses n’est autre que de les affronter, se complaire dans sa zone de confort n’a jamais fait évoluer les choses positivement. Les dernières nuits avant le départ ont été courtes, j’étais tellement occupée à boucler mon travail, ma valise et les derniers détails administratifs que je n’ai pas eu le temps de réfléchir, c’était le rush.

img_0944-copie

Notre avion décollant à 8h, je suis arrivée sur Paris dans la soirée du jour précédent le départ, et puis le grand jour est arrivé et la fatigue accumulée l’a emportée. Moi qui avais la phobie de l’avion, j’ai dormi presque pendant tout le vol que je ne l’ai pas vu passer, les zones de turbulences ne m’ont absolument pas perturbée. Huit heures plus tard, nous avons atterri à l’aéroport JFK, au final le plus pénible, comme on me l’avait dit avant le départ, a été l’attente pour passer à l’immigration à la sortie de l’avion. Une fois nos valises récupérées, l’aéroport étant excentré par rapport à la ville, nous avons commandé un Uber afin de nous rendre à l’appartement loué. Sur place nous nous sommes principalement déplacés en métro, et quand ce n’était pas possible ou que nous étions fatigués nous prenions un Uber. Parce que New York c’est grandiose, magique, immense et exténuant à la fois, pour visiter et voir un maximum d’endroits il ne faut pas compter les heures de marche, au minimum 10 km par jour. Si j’avais un petit conseil à vous donner ce serait d’emmener de bonnes baskets de marche, nous étions partis en Stan Smith, que je trouve pourtant très confortables au quotidien, et je n’ai jamais eu autant d’ampoules et mal aux pieds de ma vie. Nous avons eu un temps magnifique, l’été était encore bien présent, sur tout le séjour il n’a plu qu’un seul jour, la chaleur était là aussi, en moyenne il faisait 29°. Durant ces 9 jours aux Etats-Unis nous avons enchainé les visites de monuments et quartiers mythiques comme Times Square, Central Park, le Pont de Brooklyn, la Statut de la Liberté, Madison Square Garden, Rockefeller Center, Wall Street, Soho, East Village, Little Italy, Grand Central Terminal. Nous avons visité le musée Mémorial du World Trade Center, le musée d’Histoires Naturelles, nous sommes montés en haut de l’Empire State Building.

img_1277-copie

Dans notre petit quartier chic et bourgeois, les supermarchés étaient rares, de toute façon avec la fatigue nous n’avions pas la motivation de préparer à manger chaque soir en rentrant. Nous avons testé la « gastronomie » américaine avec les burgers beaucoup trop yummy Shake Shack, Five Guys ou encore Hard Rock Cafe, nous avons brunché chez The Smith et dégusté de délicieux oeufs bénédictines. Nous avons forcément gouté les famous Dunkin’ Donuts. Pour les repas plus « light », nous nous sommes dirigés vers les rayons frais de Starbucks et Prêt à Manger qui commercialisent de petits sandwich, wraps, salades, yaourts aux fruits et muesli. Nous avons également commandé à deux reprises, via UberEats, dans un succulent restaurant italien nommé Piccolo Cafe. J’ai fait du shopping, beaucoup de shopping, au niveau magasins je crois qu’il n’y a pas plus fou que les Etats-Unis, on trouve absolument tout ce que l’on veut partout, mais je ne vous en dis pas plus, je vous prépare un article à ce sujet. Je reviens de New York des étoiles plein les yeux, durant cette semaine aux Etats-Unis j’ai été si émerveillée par l’immensité de tout ce que j’ai vu que mes angoisses, liées à ce voyage, se sont envolées. Désormais je veux rattraper le temps perdu, voyager, visiter de nouveaux pays, à peine rentrés, notre prochaine grande destination est déjà arrêtée. Maintenant que j’y suis arrivée une fois, s’il y a bien une chose dont je suis sûre c’est que ce n’est plus l’anxiété qui m’empêchera de le refaire ! Quand je regarde en arrière pour observer le chemin parcouru, je me dis qu’avec la volonté de s’en sortir et entourée des bonnes personnes, tout devient possible.

 

unnamed-4-copie

img_1182-copie

unnamed-copie-copie

unnamed-16-copie

unnamed-1-copie

unnamed-6-copie

unnamed-7-copie

img_1279-copie

unnamed-15-copie

unnamed-5-copie

unnamed-8-copie

unnamed-2-copie

unnamed-copie

img_1474-copie

10 Commentaires

  • Marjorie 15 octobre 2016 at 13 h 05 min

    bravo pour ton parcours, pour avoir surmonter ces craintes et ton anxiete! Voyager et parcourir le monde c’est tellement incroyable, quand on commence a y prendre gout on a tellement envie de recommencer! ( dixit une ancienne agent de voyage )

    • Julie World Of Beauty 18 octobre 2016 at 15 h 42 min

      Merci Marjorie, c’est ce qu’on m’avait dit avant le départ et je ne pensais pas vraiment y prendre gout, pourtant j’ai déjà très envie de repartir !!

  • Caroline 15 octobre 2016 at 15 h 36 min

    Coucou Julie,

    Bravo pour avoir vaincu ton anxiété. Voyager est une expérience tellement enrichissante !
    Par contre, juste un petit bémol à propos du shopping: pour avoir vécu 1 an à NY et 1 an à Hong Kong (entre autre) , il n’y a pas photo ! Hong Kong est une véritable mecque pour les shopaholics !
    Bonne journée 🙂

    • Julie World Of Beauty 18 octobre 2016 at 15 h 41 min

      Coucou Caroline,

      Merci ! Bon maintenant j’ai vraiment vraiment envie d’aller à Hong Kong alors :p

      Belle journée à toi aussi 🙂

  • Law Moody 16 octobre 2016 at 11 h 51 min

    Bravo pour ce pas de géant!
    Les photos sont magnifiques, ça a du être un super voyage 🙂
    Le premier d’un longue lignée apparemment, je te le souhaite!

  • Mushilaure 17 octobre 2016 at 19 h 41 min

    J’adore ces photos, elles donnent vraiment envie de découvrir la Big Apple !! Un des voyages que j’espère faire un jour avec mon chéri 😉

    • Julie World Of Beauty 18 octobre 2016 at 15 h 37 min

      Je te le souhaite, je pense que c’est une ville magique à voir au moins une fois dans sa vie !! 🙂

  • lilou large 19 octobre 2016 at 20 h 20 min

    New York à l’air d’être une ville magnifique, j’aimerais beaucoup y aller un jour !

  • Laisser un commentaire

    ×