La page blanche

Ecrire sur son blog comme on le ferait dans un journal intime, il y a des blogueuses/blogueurs qui arrivent à se livrer de la sorte, d’autres pas, ce que je peux tout à fait comprendre. Je n’ai pas de souci à dévoiler mes failles, qui n’en a pas ? Les statistiques, le nombre de personnes à me lire, ça ne m’effraient pas, j’ai toujours cette envie de vous parler sans trop de pudeur, comme je me livrerais à une copine. C’est ce qui fait que je me retrouve à échanger sur les réseaux sociaux avec des inconnus chez qui mon vécu à fait écho, des inconnus qui me rappellent quotidiennement la raison pour laquelle j’ai commencé à bloguer : le partage. 8 ans déjà à remplir chaque jour les pages de ce long journal intime par de nouveaux contenus, mais aussi à traverser parfois des périodes de pages définitivement blanches. Un moment compliqué, rempli de doutes et de remise en question que je traverse depuis quelques temps. Alors plutôt que de chercher à remplir une nouvelle page blanche d’un contenu dépourvu d’inspiration, j’ai envie de vous raconter ce petit passage à vide de blogueuse qui en a fait son métier.

Je suis très organisée comme fille, aussi bien sur le plan personnel que professionnel, trop pour laisser de la place à l’improvisation ? Peut-être. Sur mon petit planning, auquel je me tiens rigoureusement, aujourd’hui j’étais censée créer un nouveau fond d’écran. Le dernier publié il y a quelques jours vous a tellement plu, vos petits mots plein enthousiasme ont été si nombreux que cela aurait du me donner confiance pour trouver de nouvelles idées. Pourtant je n’y arrive pas, je suis bloquée là, l’esprit contrarié par ce foutu réseaux social que j’ai tant aimé et qui me préoccupe désormais plus que de raison : Instagram. Une photo prise comme ça, sur le vif, et me voilà depuis deux heures à me creuser la tête pour trouver une nouvelle de façon de retoucher mes photos, susceptible de vous plaire d’avantage, en vain. La raison, de cette remise en question, qui me mine depuis des mois ? On ne va pas se mentir, c’est mon nombre d’abonnés et de likes qui ne cessent de dégringoler. J’en viens à ne poster que rarement tellement ça me met la pression et m’amène à actualiser frénétiquement mon téléphone afin de voir si le contenu plait. Et je dois admettre que cela finit par jouer sur mon humeur et mon inspiration. J’aimerais que ce foutu sentiment d’être l’imposture à plus de 100K me lâche les baskets, j’aimerais réussir à me défaire de cette sensation d’être moins bien que les autres qui ont autant d’abonnés, pourtant je n’y arrive pas. Alors je cherche inlassablement ce que je peux changer en espérant ne pas être tout simplement périmée à vos yeux, et puis je rêve, je rêve de retrouver cet Instagram d’avant bourré d’interactions spontanées, je m’imagine autant de commentaires qu’il y a quelques années ici, sous mes articles. Et j’en arrive à une conclusion, celle que cela fait définitivement partie du passé, je dois me renouveler et continuer d’accepter des projets qui me forcent à sortir de ma zone de confort pour bousculer mes petites habitudes et être fière de mon travail. Je veux retrouver confiance en ce que je crée sans que cela ne dépende du nombre de likes et d’abonnés et joue sur mon moral. Je découvre régulièrement de plus « petits » comptes à qui les marques font confiance parce qu’ils créent de beaux contenus inspirants, s’ils y croient, je peux peut-être y arriver moi aussi. Je suis aussi consciente du fait que je dois cesser de me laisser manger par la pression de mon métier, ce job de rêve aux yeux de beaucoup. Pourtant, vivre de sa passion n’est pas un bonheur sans limite chaque jour, l’incertitude et les doutes sont omniprésents. Loin de moi l’idée de me plaindre, chaque travail comporte son lot d’avantages et d’inconvénients, je reste consciente et reconnaissante de cette chance que je me suis créée. Mais je garde toujours dans un petit coin de ma tête que la date de fin n’est pas établie, qu’elle s’imposera un jour d’elle même et, au fond, vu mon tempérament anxieux à vouloir tout contrôler, c’est sans doute ça aussi qui noircit parfois le tableau.

Ecrire sur son blog comme on le ferait dans un journal intime, remplacer le blanc de cette nouvelle page par des mots réalistes, tout bousculer dans sa tête pour se créer des envies de renouveau, pour mieux continuer et avancer. Est-ce que ce cheminement ne fait-il tout simplement pas partie du cycle de la vie.

18 Commentaires sur La page blanche

  1. Claudia
    16 octobre 2018 at 9 h 38 min (2 mois ago)

    Bonjour, C est vrai que je lis régulièrement tes articles mais je ne prend jamais le temps de laisser un message car tous simplement un manque de temps, mais aussi trop d information non pas de ta part, non non. Ce réseau social Instagram, où a accès à plein de compte qu on s abonné en 2 sec donc toujours plus d information. Donc moi personnellement je lis ce que j ai envie et après je passe à autre chose. Je ne prend mm plus le temps d aller sur le blog, je prend le raccourci du swip up. Tous ça pour dire que ce n est pas le contenu, C est juste que ce monde virtuel évolue à vitesse grand V. Et c est fort dommage, mais tout ça c est une distraction dans notre vie. Entre travail, enfant, maison après je prend 2 mon et hop je vais à l essentiel ce qui est rapide et je continue ce que j ai à faire dans ma vie. Mais où tu as raison c est qu il faut que tu puisses sortir de ta zone de confort car comme j ai dis ça évolue et en 8 ans ohh que oui ça évolué. Voilà. En tout cas bon courage dans ta quête

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      16 octobre 2018 at 10 h 13 min (2 mois ago)

      Hello, je comprends mais je mentirais si je disais que les interactions ne comptent pas, au contraire lire vos commentaires, y répondre, échanger me fait énormément plaisir ! Concernant ma zone de confort, j’en sors régulièrement depuis 8 ans autant ici que personnellement mais, comme pour tout le monde, je le fais à mon rythme et il est bien prévu que ça continue 😉 Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire en tout cas !

      Répondre
    • Claire
      17 octobre 2018 at 8 h 54 min (2 mois ago)

      Je me permets de rebondir sur ce commentaire car c’est si bien résumé ! J’aurais pu l’ecrire moi même 😊 c’est vrai que la vie passe et j’ai de moins en moins de temps pour lire et encore’ plus pour commenter… pour autant le contenu me plait et parfois j’y pense et je me dis que les commentaires c’est aussi ça qui fait que tu continues à pouvoir nous proposer du contenu…

      Répondre
      • Julie World Of Beauty
        17 octobre 2018 at 10 h 07 min (2 mois ago)

        C’est vrai, mais je comprends parfaitement que la vie passe à une allure folle et que le temps manque, moi la première je vais au plus rapide en likant mais sans systématiquement commenter les contenus que j’aime..

        Répondre
  2. Fanny
    16 octobre 2018 at 9 h 45 min (2 mois ago)

    Bonjour Julie,
    Sache que je fais sûrement partie de tes abonnées de l’ombre, celles qui suivent plutôt assidûment tes publications sans obligatoirement laisser de commentaires ou parfois même de likes.
    En lisant cet article, je me rends compte que ça peut être important pour vous, blogueurs, car c’est votre façon de savoir que votre travail plait.
    Donc je voulais te dire que j’aime beaucoup ton travail mais surtout, la raison pour laquelle je te suis toujours c’est parce que tu es naturelle, discrète et que tu ne cherches pas à jouer un rôle, j’arrive à me sentir proche de ton univers.
    Ne te démoralise pas, tout travail fini toujours par payer et je suis sure que ce n’est qu’un mauvais passage à vide. Aie confiance en toi et en ce que tu fais parce que tu le peux.
    Je te souhaite une belle journée !

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      16 octobre 2018 at 10 h 18 min (2 mois ago)

      Bonjour Fanny, ton commentaire me fait énormément plaisir parce que tu as tout compris, loin de moi l’idée de faire la course aux likes mais il est vrai que pour les créateurs de contenu les interactions sont importantes et permettent de se rendre compte de savoir si notre travail plait et je crois que je traverse une période où je ne sais plus tellement si c’est le cas..Alors un immense merci pour tes mots encourageants 🙂

      Belle journée à toi également !

      Répondre
  3. HolyLoli
    16 octobre 2018 at 11 h 43 min (2 mois ago)

    Coucou Julie 🙂
    Je ne sais pas par où commencer pour réagir à ton article, il y a tant à dire… En tout cas il me fait écho et fera écho à beaucoup de personnes ! A mon échelle, toute petite, ce syndrome je l’ai depuis Juin, à plus savoir quoi écrire sur mon blog, à me dire que de toute façon, les autres font mieux et que ça ne sert à rien que j’écrive etc.. Ou alors que certains blogs sont énormément lu alors que franchement les articles sont vraiment pas foufous… Pour instagram c’est la même chose, entre les abonnés fantômes et les follow/unfollow des gens (et y’a de gros comptes qui le font j’ai été choqué de voir ça…) alors que tu essaies de faire des jolies photos, c’est extrêmement décourageant. ‘fin bref c’est beaucoup de comparaison aux autres (mais pas que), et c’est normal !
    Alors, depuis cet été, je me désabonne de beaucoup de comptes pour cette raison, pour ne plus avoir la sensation que tu as (et ça fait un bien fou !). Mais le tien, je le suis toujours. Pourquoi ? Parce que tu en montres peu et à juste dose. Tu fais pas la bonnasse en maillot de bain, tu ne montres pas tes sacs de luxe, tu ne montres pas ta vie «  » »parfaite » » », en gros tu ne fais pas transpirer que tu es « mieux » que moi. Parce que oui, les comptes dont je parle, me donne l’impression que les blogueuses / youtubeuses sont en haut et les abonnés en bas (qui passent plus pour des fans qu’autre chose d’ailleurs). Toi tu ne changes pas à ce niveau là et mon dieu, merci. On a eu plusieurs fois l’occasion de parler en message privé, et tu réponds malgré tes 100k (normal j’ai envie de dire?!). Tu fais pas la nana « trop busy à prendre des petits déj avec Chanel » ou à poser des questions pour juste avoir de l’engagement.
    Ta page blanche se remplira quand elle se remplira, comme tu as pu la remplir en passant ton permis ou autre. Laisse toi le temps et éloigne toi de tout ce négatif invisible, tu en seras que plus sereine. Des bisous ! ♥

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      17 octobre 2018 at 10 h 28 min (2 mois ago)

      Tu as raison de te désabonner des gens qui te font te sentir « mal » finalement, l’être humain a la fâcheuse tendance à se comparer aux autres et pour cela je dois dire que je suis très douée..^^ Tu m’as fait sourire avec les petits dej’ et cette (fausse) vie parfaite qui vend du rêve, je pense tellement la même chose ! Le terme « négatif invisible » définit très bien mon sentiment actuel.

      Merci pour ta bienveillance ♥

      Répondre
  4. Justine
    16 octobre 2018 at 12 h 45 min (2 mois ago)

    Je suis ton blog et ton compte Instagram depuis un bon moment, tu me semble être une personne honnête, simple, qui ne cherche pas à « vendre » une marque ou un produit et c’est tellement agréable!
    J’avoue ne pas commenter souvent pour la simple raison que la plupart du temps, sur les gros comptes inst la personne ne répond jamais… j’imagine bien que ça doit prendre un temps fou pour certains vu le nombres de commentaires mais je trouve ça dommage. Alors je crois que je n’ai jamais commenté un seul de tes posts mais je le ferais à l’avenir car j’ai compris que c’etait important pour toi! Ne change pas et continue d’etre la belle personne que tu es!

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      17 octobre 2018 at 10 h 20 min (2 mois ago)

      Merci Justine ♥ Je réponds à tous les messages privés sur Instagram, je like tous les commentaires et y réponds lorsqu’il y a des questions, quand on m’envoie un message les gens me disent souvent être surpris d’avoir une réponse, pourtant je ne dérogerai jamais à cela, je vous le dois bien 🙂

      Répondre
  5. YCgirl
    16 octobre 2018 at 13 h 03 min (2 mois ago)

    Bonjour Julie,
    On se croise de temps en temps au détour d’un rayon bougies, on a déjà un peu discuté de vendeuse à cliente. Depuis quelques années, je vous suis de loin sans intervenir, en respectant l’anonymat du lieu, mais là je voulais intervenir pour dire mon ressenti sur votre travail : réussir à rester soi même dans un monde virtuel n’est qu’illusion finalement… Vous y parvenez très bien et je me retrouve parfois dans certains articles. Je vous admire de réussir à sortir de votre zone de confort (j’ai personnellement beaucoup de mal à le faire). Continuez et ne vous souciez pas du nombre d’abonnés ou de ou les car je pense qu’on est nombreuses à lire et à ne rien dire. Vous toucherez toujours du monde en restant vous même ! A bientôt j’espère autour de nouvelles bougies 😉

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      17 octobre 2018 at 10 h 17 min (2 mois ago)

      Merci d’avoir pris le temps de laisser un petit mot 🙂 J’en arrive toujours à la même conclusion, j’ai une « communauté » discrète et c’est un aspect de ma personnalité, quelque chose qui me ressemble finalement. Et pourtant qu’est ce que j’aime quand une lectrice/abonnée sort de l’ombre pour échanger !! À très vite 🙂

      Répondre
  6. Léa
    16 octobre 2018 at 17 h 29 min (2 mois ago)

    J’observe exactement la même chose que toi sur Instagram à travers mon petit compte (250 abonnés). Les gens qui s’abonnent juste pour que tu les vois en notification, et qui n’aimeront jamais une de tes photos ou qui se désabonnent dans les heures qui suivent… On est plus du tout dans l’échange…
    Même si les chiffres ne comptent pas complètement, je comprends parfaitement qu’on soit déçue de ne pas voir d’engagement ou d’interactions :/

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      17 octobre 2018 at 10 h 12 min (2 mois ago)

      Je suis du même avis que toi, même si on est là pour le partage, les chiffres ont leur part d’importante, et ce foutu algorithme joue aussi et pas en notre faveur du tout..Tout cela enlève une part de magie à l’esprit d’échange qui régnait sur Instagram avant..

      Répondre
  7. Marie Jo
    17 octobre 2018 at 8 h 15 min (2 mois ago)

    Bonjour Julie, je regarde tous les jours et je ńe fais pas très souvent des commentaires, mais sache que tu ne dois pas te décourager, nous sommes tous derrière et apprécions ton super travail🙌👏c’est toujours un plaisir de te lire et suive tes précieux conseils👁💄💋continue à en prodiguer👌😘

    Répondre
  8. nissahbeauty
    17 octobre 2018 at 22 h 15 min (2 mois ago)

    coucou ma belle,je pense aussi faire partie de ces abonnées qui te suis assidûment (d’ailleurs j’ai connu ton blog grâce à Elsamakeup) mais je ne commente pas forcement à chaque nouvel article!! Pourtant je n’en loupe pas un ( avec un peu de retard certes). Je te suis depuis des années maintenant ( facilement depuis plus de 4 ans) et tu es vraiment une source d’inspiration, autant par l’écrire de tes articles, tes photos, et ta personnalité.
    Etant moi même blogueuse (petite blogueuse mm si je n’aime pas trop ce mot), la page blanche je l’ai connu également et ça s’est accentué avec l’évolution d’Instagram,où n’importe qui peut s’autoproclamer blogueuse avec un instagram ( sans parler de ceux qui payent pour se faire voir et acquérir des faux abonnés) , j’ai commencé à me dire que mon blog était inintéressant mais je me suis dis que je ne l’avais pas ouvert pour les autres bien pour moi car cela me faisait du bien d’écrire.. je ne me soucis plus de savoir si 4 personnes ou 20 personnes et plus ont vu mon article.. Du moment que cela me fait du bien…
    En tout cas continues comme tu le fais, sans chichi, toujours authentique, et je pense que nous les abonnés même les plus discrètes on t’aime comme ça!!! bisous et hâte de lire ton prochain article..❤❤❤

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      18 octobre 2018 at 11 h 01 min (2 mois ago)

      C’est vrai, tu as raison de rappeler que si l’on blogue c’est avant tout pour soi, à la base c’est une passion 🙂 Et, au passage, je déteste ce terme de « petite blogueuse », je le trouve péjoratif..Je suis blogueuse, comme tu l’es, il n’y a pas de plus petites que d’autres !

      À très vite par ici ou sur Instagram ♥♥♥

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée - Les champs * sont obligatoires

Message *






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.