Rééquilibrage alimentaire : Mes conseils

Voilà maintenant 6 mois que j’ai entamé un rééquilibrage alimentaire, et je dois avouer que lorsque j’entendais ce terme par le passé, je me disais que je mangeais déjà équilibré, salades, fruits et légumes, bref je ne voyais pas ce que je pouvais faire de mieux. Je ne prenais plus de poids depuis longtemps, mais en même temps je n’en perdais pas non plus, je me rends compte avec le recul que des ajustements, qui ont fait toute la différence sur la balance, étaient nécessaires. Vous savez que j’utilise l’application My Fitness Pal pour m’aider dans cette démarche, j’avais besoin de compter mes calories pour mieux visualiser mes erreurs passées, ainsi que pour me rendre compte de la valeur des aliments. Seule ou accompagnée, il y a mille et une façon d’apprendre à rééquilibrer son alimentation, l’essentiel étant de ne pas se sentir frustrée ni au régime, ne pas manger moins mais mieux. Si vous souhaitez vous lancer, ou bien si vous êtes au début de votre rééquilibrage, j’ai quelques petits conseils qui pourront peut-être vous aider.

 Cuisiner : Manger sainement demande nécessairement de passer un peu plus de temps en cuisine, par exemple le midi j’accompagne toujours mes féculents d’une portion de légumes ou de crudités. C’est donc forcément un peu plus long à préparer qu’un plat unique et demande plus de vaisselle, mais j’arrive à faire au plus rapide en achetant la plupart de mes légumes surgelés. C’est une petite astuce toute bête, mais elle permet de ne pas avoir ses légumes à éplucher, donc de gagner du temps ce qui n’est pas négligeable quand on en manque ou bien lorsque l’on aime pas forcément passer du temps en cuisine. Autres astuces, je prends la salade directement en sachet pour ne pas avoir à la laver, j’achète les soupes en brique, à ce sujet j’ai découvert qu’il y en avait de très bonnes alors qu’avant cela me rebutait littéralement. Adeptes des produits frais ces astuces vous feront sans doute bondir, mais rassurez-vous ma maman ne cuisine quasiment que ça, elle me donne régulièrement de bons petits plats et des soupes maison, il y en a donc également chaque semaine dans mes assiettes.

 Se dépenser : Je m’étais promis de m’inscrire en salle de sport à la rentrée de septembre, et puis je ne l’ai pas fait, j’ai essayé d’en pratiquer à la maison, mais il n’y a rien à faire le sport m’ennuie, je déteste transpirer, bref la liste des raisons pourrait être vraiment très longue. Et puis c’est à cette même période que je débutais mon rééquilibrage, je crois que psychologiquement je n’étais pas prête à tout changer en même temps, alors je me suis dit qu’il fallait y aller step by step pour tenir sur la durée. Au fil des mois j’ai trouvé une autre activité physique : la marche. Par le passé, j’étais la première à rechigner pour marcher, ce n’est plus le cas désormais puisque je vois les choses différemment, dans ma tête en marchant, j’élimine des calories, je fais du sport sans m’en rendre compte, et ça change tout. Ça ne me coute pas parce que je ne marche pas en déambulant à une vitesse folle en tenue de sport, mais par nécessité, pour effectuer les petites choses du quotidien, aller d’un point A à un point B où j’ai besoin de me rendre. Alors je prévilégie maintenant les trajets à pieds à ceux en voiture, si je peux même rallonger mon itinéraire au lieu de prendre le plus court, je le fais, mon iPhone compte les kilomètres parcourus, le nombre de pas, c’est d’autant plus motivant. Alors oui, il n’y a pas de mystère, une activité physique est nécessaire, il suffit juste de trouver celle qui vous correspond.

 Se faire plaisir : Faire un rééquilibrage alimentaire ne doit pas supprimer le plaisir de manger, ce n’est pas incompatible, je le répète une fois de plus, mais c’est bien différent d’être au régime et de s’alimenter de manière très restrictive. Bien au contraire, cela force à fouiller sur internet afin de trouver des recettes gourmandes, comme celles que je vous propose régulièrement, mais allégées. Le but du jeu ?! Supprimer et/ou remplacer certains ingrédients riches par d’autres plus light, auxquels on aurait pas forcément pensé, ou bien modifier le mode de cuisson, afin d’obtenir quelque chose de bon mais plus léger en terme de calories. Les ingrédients changent, pas le plaisir ! Et puis je m’autorise chaque semaine un repas durant lequel je mange ce que j’ai envie sans me soucier des calories. Attention, je ne me goinfre pas de gras à outrance à la manière d’un sportif en plein cheat meal, mais si par exemple j’ai envie de manger une pizza en entier au restaurant, je le fais sans culpabilité aucune. Et je vous le recommande, cela relance la perte de poids de bousculer son métabolisme qui peut finir par s’habituer et stagner ! En dehors de ce repas off, je peux même intégrer cette pizza à mon alimentation quotidienne, tout en respectant mes calories, dans ce cas-là je ne la mange pas entièrement et je l’accompagne de salade verte. Il y a également la solution d’alléger la recette avec une pâte à pizza maison à base de chou-fleur. Le rééquilibrage alimentaire porte bien son nom, c’est une simple question d’équilibre.

 Être patiente : En débutant un rééquilibrage alimentaire, il faut partir dans l’optique de perdre lentement mais sûrement. Tout le monde aimerait perdre tout le poids souhaité le plus vite possible, c’est humain, mais à part en passant par la chirurgie bariatrique ou bien en suivant un régime draconien, c’est impossible. Attention, je n’ai rien contre les personnes qui optent pour ces méthodes, chacun fait comme il le souhaite pour se sentir bien dans sa peau, ce n’est juste pas le choix que j’ai fait pour moi. Pour la chirurgie je suis bien trop peureuse, et les régimes où l’on ne mange rien et, une fois stoppé, on reprend en double le poids perdu, très peu pour moi ! Alors il faut s’armer de patience, de toute façon, à mon sens, le rééquilibrage alimentaire ne connait pas de fin. Le jour où j’aurai atteint le poids souhaité, mon alimentation restera la même qu’actuellement, j’arrêterai simplement de compter les calories, je ferai à l’oeil, mais je conserverai ces habitudes alimentaires, ce mode de vie.

12 Commentaires sur Rééquilibrage alimentaire : Mes conseils

  1. Michele Licausi
    15 février 2019 at 9 h 56 min (1 mois ago)

    bravo Julie vous me donnez des idées car j’ai 72 ans, je marche beaucoup et je fais attention à mon alimentation et je vous félicite car vous êtes courageuse mais toutes les petites astuces que vous donnez comme les légumes surgelés, les soupes en brick je le fais et je dois dire que je peux décider très peu avant le repas de faire ça ou ça et j’ai tout à la maison – vraiment vous êtes une belle personne et vos conseils sont précieux et donnent envie – bravo et courage vous y arrivez très bien

    Répondre
  2. Urban Lipstick
    16 février 2019 at 23 h 35 min (1 mois ago)

    C’est un plaisir de te lire, ça motive vraiment 🙂

    Céline

    Répondre
  3. Ohmyhealthymood
    18 février 2019 at 14 h 33 min (1 mois ago)

    Excellent conseil ! Tes photos food donne tellement envie 😀

    Répondre
  4. Morgane
    20 février 2019 at 17 h 38 min (1 mois ago)

    Bravo Julie! Tu peux être fière de toi, tout ce chemin parcouru. Et surtout, surtout celui d’oser te « montrer » qu’importe ton poids, puisque c’est vraiment toi que l’on prend plaisir à lire ici ou regarder sur Instagram! Belle journée.
    Morgane

    Répondre
  5. Cindy
    21 février 2019 at 16 h 00 min (1 mois ago)

    J’aime beaucoup ton article, je n’ai pas de très bonnes habitudes alimentaires, on va dire que les légumes et moi on est pas très amis… mais petit à petit je commence à « diversifier » mon alimentation et je prends le goût à cuisiner.
    Je voulais te dire également, un énorme bravo pour tes kilos en moins.

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      22 février 2019 at 13 h 49 min (1 mois ago)

      Merci Cindy 🙂 J’espère que mes recettes avec des légumes t’aideront à plus les apprécier alors, parce que bien cuisinés c’est vraiment bon !!

      Répondre
  6. Aurélie MissLoup
    21 février 2019 at 23 h 53 min (1 mois ago)

    Coucou !
    Je fais parti de ces personnes qui ont eu recours à la chirurgie bariatrique, j’ai fait un rééquilibrage alimentaire durant 6 années J’ai perdu mes 40 premiers kilos grace a ca puis mon corps s’est stabilisé naturellement, plus rien n’y faisait et mon soucis n’était pas que je mangeais mal mais j’avalais des quantités astronomiques de nourriture a chaque repas.
    Et avec cette opération, je mange des quantités bien plus petites donc ca a relancé la perte de poids et j’ai perdu 38 kilos, il me reste encore 7 kilos a perdre, je vois enfin le bout.
    L’avantage de perdre lentement c’est que la peau a du temps pour se reconstituer au maximum donc mise a part la poitrine que je compte refaire il n’y a rien qui me complexe outre mesure 🙂
    En tout cas, j’espère sincèrement que tu atteindras tes objectifs ♡
    J’ai hate de voir d’autres recettes huhu
    Passe une beĺle soirée

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      22 février 2019 at 13 h 48 min (1 mois ago)

      Oh félicitations, tu as eu bien du courage d’avoir recours à la chirurgie ! Les quantités sont effectivement bien souvent le problème et cela même si l’on mange équilibré, je m’en suis rendue compte depuis que je « calcule » tout ce que je mange.

      Bon courage pour ces 7 derniers kilos !

      Belle journée à toi ♥

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée - Les champs * sont obligatoires

Message *






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.