Semi-Permanent : Starter Kit & Conseils

21 mai 2020 4 Commentaires

Le semi-permanent et moi c’est une histoire assez récente, je m’en suis fait poser pour la première fois juste avant Noël dernier. Je ne reste jamais les ongles nus, je porte du vernis en continu et j’avais envie d’être tranquille avec ça le temps des fêtes. Je pensais que ce serait uniquement un one shot, puis revenir à du vernis classique par la suite, mais après avoir testé le semi-permanent ce fut quelque peu impossible ! J’ai adoré le fini glossy, l’aspect épais, similaire à du gel, de ma manucure, et le fait qu’elle ne se soit jamais écaillée.

Une excellente tenue, mais avec mes ongles qui poussent très vite comme les miens, la repousse s’est trop rapidement vue, et, mon côté perfectionniste n’aidant pas, j’ai rapidement trouvé que cela faisait négligé. À tel point que je n’ai pas attendu le rendez-vous suivant, 3 semaines plus tard, et que je me suis équipée pour retirer ma manucure moi-même, une fausse bonne idée puisque j’ai appris par la suite pourquoi j’avais tant galèré, le vernis que l’on m’avait posé se retirait uniquement à la ponceuse, impossible donc de le faire à l’aide d’une solution de fonte à base d’acétone. Je me suis par la suite remise du vernis classique, tout en piochant des infos sur des chaines YouTube de prothésistes ongulaires avec l’idée en tête d’apprendre à réaliser mes poses moi-même, ce que je fais depuis quelques semaines maintenant. Avant toute chose, il faut savoir que pour être capable de poser convenablement son semi-permanent soi-même, il faut être équipée et bien équipée, cela nécessite un certain investissement de départ mais qui sera très vite rentabilisé, comparé au prix de multiples poses en institut, comptez environ 150€ pour acquérir un starter kit de bonne qualité. Pour cela j’ai essentiellement commandé sur Amazon pour le matériel et sur la boutique en ligne de la marque professionnelle Indigo pour les produits. Aujourd’hui, et comme je reçois régulièrement des questions à ce sujet, je vous liste et link tout ce que j’utilise !

Semi-Permanent : Stater Kit

Lime à ongles : De la même manière que lorsque l’on réalise une pose au vernis classique, avant de commencer il faut limer ses ongles à la longueur souhaitée, pour cela j’utilise depuis des années une lime en verre.
Repousse cuticules : Pour cela deux options, sachant que cet ustensile servira autant à repousser les cuticules qu’à venir gratter les résidus de vernis lors de la dépose, il y a le choix entre un bâtonnet en bois ou bien un poussoir en acier.
Pince coupe cuticules : Elle s’utilise lors de l’avant dernière étape dans la préparation de l’ongle, après avoir repoussé les cuticules, il faut soigneusement venir couper les petites peaux mortes afin d’obtenir un contour de l’ongle parfaitement propre.
Bloc polissoir : Afin de créer des points d’accroche, il est nécessaire de polir la surface de l’ongle afin de la rendre mat, elle ne doit plus du tout briller, pour cela un bloc polissoir blanc est indispensable.
Rouleau de carrés de cellulose : Imbibé de cleaner, ou de remover, ce type de coton, qui ne laisse pas de filaments comme le ferait le coton classique, s’utilise à plusieurs reprises lors de la pose et la dépose.
Cleaner : Ce produit est la première étape de la pose, il va venir nettoyer et déshydrater la plaque de l’ongle pour assurer une meilleure adhérence à la pose. Il me sert également lorsque j’ai terminé ma manucure, pour dégraisser le top coat.
Primer : Le primer renforce lui aussi l’adhérence de la pose, comme le cleaner il n’y a pas besoin de le catalyser puisqu’il sèche en quelques secondes à l’air libre. Comme lors de mes premières poses j’avais des décollements j’ai fini par opter pour la version « acid » d’Indigo qui a solutionné le problème, préférez un primer « acid free » pour les ongles sensibles.
• Lampe UV LED : Il faut veiller à choisir une machine à la puissance assez forte pour bien catalyser les produits, la mienne fait 72W et possède 5 réglages de minuterie.
Base : La meilleure base que j’ai testée est la Protein Base d’Indigo, épaisse, elle est idéale pour renforcer et protéger l’ongle. Il est même possible de l’utiliser sur un chablon pour effectuer un rallongement.
Vernis UV LED : Indigo propose de nombreuses teintes et régulièrement de nouvelles collections, il y a vraiment l’embarras du choix, ces vernis de couleur catalysent en 60 secondes sous la lampe.
Top coat : J’utilise le Top Gloss 3D d’Indigo, il unifie la surface de l’ongle et apporte une brillance incroyable qui dure plusieurs semaines, il permet également une excellente tenue à la manucure. Je le fais catalyser 120 secondes, il laisse une couche collante qu’il est nécessaire de retirer à l’aide d’un carré de cellulose imbibé de cleaner.
Huile à cuticules : Pour terminer la manucure, on vient nourrir les cuticules à l’aide d’une huile, pour cela je n’ai pas de préférence, celle que j’utilise actuellement est une Sally Hansen.
Remover : Les vernis semi-permanents dits « removable » se retirent à l’aide d’un produit à base d’acétone, pour rester dans la même marque, j’utilise le Remover Indigo que je laisse poser une vingtaine de minutes en papillotes sur mes ongles, je termine ensuite en venant gratter les particules de vernis avec un bâtonnet en bois, suivi d’un petit passage du bloc polissoir afin de retirer les derniers résidus.
Boite de feuilles d’aluminium : Pré-découpées à la bonne taille, ces feuilles d’aluminium facilitent la vie puisque le coton est déjà à l’intérieur, il n’y a plus alors qu’à les imbiber de remover et les refermer sur l’ongle pendant une vingtaine de minutes. Si vous ne souhaitez pas investir de suite, vous pouvez également réaliser vos papillotes homemade à l’aide d’aluminium en rouleau et de carrés de cellulose, cela fonctionne tout aussi bien, c’est juste un peu plus long à préparer.

Semi-Permanent : Conseils

• La meilleure des formations pour les personnes comme moi qui cherchent à apprendre les bases d’une manucure au semi-permanent reste YouTube, comme dans de nombreux domaines, c’est une vraie mine d’or puisqu’il y a de plus en plus de chaines tenues par des prothésistes ongulaires dont les conseils sont précieux, notamment Khun Mimi et Melissa Easy Nails.

• Afin d’optimiser la tenue de votre manucure et d’éviter les décollements, il ne faut surtout pas toucher les cuticules avec le vernis, il est également nécessaire de bien venir border chaque couche de vernis avant de la faire catalyser.

• Lorsque vous allez acquérir des vernis semi-permanents, faites bien attention à prendre les vernis portant la mention « removable », cela veut dire qu’ils fondent à l’acétone. Ceux qui ne l’ont pas se retirent uniquement à la ponceuse et pour avoir testé, puisque j’en avais également commandé une sur Amazon au tout début, je trouve que c’est un appareil que seul(e)s les professionnelles maitrisent ou bien qui nécessitent beaucoup de pratique. Je n’ai testé qu’une seule fois le retrait de mon vernis à la ponceuse et, même en ayant pris mon temps, cela à suffi à affiner mes ongles, une erreur que je ne referai plus.

• Prenez votre temps et soyez patiente, une manucure comprenant la dépose suivie de la pose me prend 2 bonnes heures, c’est long mais c’est le jeu pour acquérir petit à petit des gestes précis et obtenir un résultat de plus en plus satisfaisant. Et puis ensuite vous êtes tranquille pour 2 à 3 semaines et ça c’est tellement appréciable !


4 Commentaires

  • nissahbeauty 21 mai 2020 at 22 h 14 min

    Coucou Julie!! je fais mes ongles en semi-permanent depuis des années déjà 😊 j’avoue que c’est top d’avoir un vernis qui ne risque de pas de s’écailler au bout de deux-trois jours!!! C’est une belle pose que tu as, j’aime beaucoup!
    D’ailleurs la marque Indigo m’intrigue beaucoup (dommage qu’elle soit un peu cher au niveau livraison). J’utilise beaucoup ceux de la marque Peggy Sage, les 1-LAK.
    Pour la dépose j’avoue que je préfère le faire à la ponceuse mais comme tu le dis il faut savoir le manipuler.
    Si je peux conseiller aussi une autre youtubeuse prothésiste ongulaire, c’est Nailfrs, elle est génial, elle a une voix super douce, je trouve qu’elle explique bien (avec plein d’astuces), elle essaie différentes marques et donne son avis sans langue de bois enfin j’adore!!

    • Julie 22 mai 2020 at 14 h 08 min

      Coucou Nissah, oh oui j’ai oublié Nailfrs, j’aime beaucoup aussi 🙂
      Ils tiennent bien les 1-LAK de Peggy Sage ? Je ne les ai jamais testés, mais j’aimerais bien essayer d’autres marques !!

      • nissahbeauty 9 juin 2020 at 14 h 18 min

        Re-coucou, sur mes ongles en tout cas, il tiennent très bien! Il m’est arrivé de garder mon semi-permanent pendant 3-4 semaines ( avec une jolie repousse) sans qu’elle ne bouge.
        Moi aussi j’aimerai essayer d’autres marques notamment Indigo mais leur prix de livraison me bloque totalement.

        • Julie 9 juin 2020 at 15 h 21 min

          C’est bon à savoir, je testerai 🙂
          C’est vrai que les frais de port Indigo ne sont pas donnés, et le service client vraiment moyen, mais la qualité des produits est excellente.

    Laisser un commentaire

    ×