Eye Primer 24H, Bourjois

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, chaque année, l’arrivée du printemps est un peu une fête, le soleil brille, les arbres fleurissent, les températures se rechauffent, les journées s’allongent, et moi je revis. Bourjois célèbre cette année le retour de cette douce saison avec la collection Poppy Chic, ses roses délicats, ses beiges lumineux et son rouge coquelicot. Parmi ces nouveautés Bourjois permettant de concocter un look frais et lumineux, j’ai sélectionné deux produits pour les yeux, dont un que j’attendais depuis vraiment très longtemps !

On le sait toutes, je pense, lorsque l’on commence à se maquiller les yeux, l’achat d’une bonne base à paupières devient vite indispensable, c’est le produit à avoir, celui qui permet au fard de tenir toute la journée sans perdre en intensité ni filer dans le pli de l’oeil. Les bases à paupières on en trouve chez bon nombre de marques vendues chez Sephora, en revanche, à ma connaissance, aucune marque de grandes surfaces n’avait encore sauté le pas de commercialiser la sienne. C’est désormais chose faite et, comme souvent, c’est Bourjois qui innove et se jette à l’eau en premier avec la Eye Primer 24H (10€60) ! Elle se présente sous la forme d’un flacon à embout mousse avec lequel on vient déposer la matière sur la paupière, mon format préféré pour ce type de produit. Selon Bourjois la teinte est transparente et universelle, pour ma part je la trouve subtilement teintée à l’application et puis imperceptible une fois étalée, elle devrait donc effectivement convenir à toutes les carnations. En revanche, une fois fondue à la peau, la matière semble très légèrement collante au toucher, ce qui aide lorsque l’on applique des fards poudreux, mais peut rendre l’estompage un peu plus long puisque les pigments accrochent plus sur ce type de base. Coté tenue, la Eye Primer 24H tient ses promesses, le fard ne file pas, il ne bouge pas de la journée.

La collection Poppy Chic compte également deux petites palettes (14€99), deux nouvelles harmonies, composées chacune de trois teintes naturelles au fini satiné et d’un quatrième fard entièrement pailleté. La Smoky Stories « Tomber des Nudes » est une combinaison de rose claire, beige poudré, bois de rose et paillettes argentées. La « Taupissime » est quand à elle un assortiment de nuances de couleur sable, brun clair, taupe et paillettes dorées. Ces deux palettes possèdent un petit embout mousse, au dos de chacune on retrouve un conseil d’application de la couleur pailletée, la light touch comme Bourjois l’appelle. Et moi c’est justement c’est touche pailletée qui me pose aussi, même s’ils sont un peu poudreux, les fards satinés sont franchement convenables. Mais alors ces paillettes c’est une horreur à l’application, même en faisant bien attention, elles sont volatiles et chutent absolument partout sur le teint. Si l’on souhaite les porter en évitant ce type d’inconvénient, il y a deux solutions, réaliser son teint après les yeux ou bien utiliser une base type Glitter Glue de Too Faced.

6 Commentaires sur Eye Primer 24H, Bourjois

  1. Lilouuuu
    17 avril 2017 at 9 h 13 min (3 mois ago)

    Sympa cette collection, les petites palettes sont très jolies !
    Bisou ma belle

    Répondre
  2. Flora
    18 avril 2017 at 22 h 08 min (3 mois ago)

    En effet, les paillettes de Bourjois ont TRES mauvaise réputation et ça se vérifie dans les swatchs. En revanche je trouve très bien qu’une marque de grande surface se lance dans les bases à paupières!

    Répondre
    • Julie World Of Beauty
      20 avril 2017 at 17 h 07 min (3 mois ago)

      Oui c’est génial de la part d’une marque de grandes surfaces d’avoir pensé à lancer une base à paupières, c’est tellement indispensable quand on se maquille !

      Répondre
  3. chanora
    20 avril 2017 at 7 h 59 min (3 mois ago)

    Sympa ces petits trésors de Bourjois
    A bientôt

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée - Les champs * sont obligatoires

Message *