10 Petites Indiscrétions sur Moi #3

17 février 2017 10 Commentaires

Je pensais vous avoir raconté toutes les petites indiscrétions (ici et ici) à mon sujet, mais en y réfléchissant plus longuement, il en restait d’autres que vous ne saviez pas encore. Alors un nouvel article sur me, myself et ma bizzarerie s’imposait, enjoy !

Petite je voulais être caissière, les caisses enregistreuses, leurs bips et boutons me vendaient du rêve, c’était mon dream job jusqu’à l’âge de 7-8 ans ou j’ai changé d’option, cette fois je voulais devenir coiffeuse. Je n’avais même pas dix ans que je demandais déjà à la coiffeuse de me faire une permanente ou bien de me faire la même coupe que les petites filles dans les pubs à la télé. La coupe c’est passé auprès de mes parents, je l’ai eue, la permanente pas du tout !

La journée lorsque je travaille, ma chienne est souvent avec moi dans mon bureau et je passe mon temps à lui parler, ok elle ne répond jamais, j’avoue, elle se met juste à aboyer aux alentours de 18h50 pour avoir à manger, l’ingrate. Je l’aimais déjà avant, c’était le bébé de la maison depuis que nous l’avions, mais depuis que Nemo n’est plus là, et qu’elle s’est brutalement retrouvée seule, je l’aime encore plus démesurément. Avec moi elle a un peu le droit de tout faire et c’est mal, très mal, mais je l’aime trop et elle me le rend bien.

 Pendant très longtemps j’ai dit que je ne voudrais jamais d’enfant, j’avais une peur bleue, presque une phobie, de l’accouchement, de la péridurale. Et puis ces dernières années, à force d’écouter les récits d’accouchement de mes copines, j’ai un peu changé d’avis. Désormais, d’ici deux trois ans j’aimerais avoir un enfant, mais un seul et je veux absolument une fille. C’est bête on ne peut pas choisir, et puis il est vrai que la santé du bébé prime, mais bon mon rêve c’est quand même d’avoir une fille, avec mon copain nous avons même déjà un prénom en tête.

 Même si j’essaie de me rationner parce que c’est quand même très gras, le fromage c’est 50% de ma vie, j’adore ça et et encore plus quand il est fondu. Guess what ?! Le fromage fondu c’est la chose qui rebute le plus au monde mon copain, ça le dégoute à un point inimaginable. Autant vous dire que cet hiver je n’ai pas mangé énormément de raclettes !

 En y réfléchissant bien, je crois que m’épile les sourcils tous les deux jours ! Dès que je passe devant le miroir ou je me maquille, c’est plus fort que moi, si je vois un poil qui a repoussé je l’épile. De ce fait impossible pour moi de tester des épilations de sourcils pro comme le brow bar ou l’atelier du sourcil puisque je n’aurai jamais la patience d’attendre que tout repousse.

 Du genre tête en l’air lorsque je veux aller trop vite, je suis la pro pour me tromper de destinataire lorsque je réponds à un texto ou un snap. Dans ces moments là j’ai juste envie de me cacher derrière mon téléphone ! Il m’est même déjà arrivé d’envoyer un snap vidéo ou je faisais l’idiote, destinée à ma meilleure amie Jill, à une abonnée, la honte ! Quand j’y pense j’essaye de faire attention, ce qui m’amène à vérifier cinquante fois si le destinataire est le bon, mon côté excessif.

 Je ne vais jamais me coucher sans avoir terminé de répondre à tous mes mails pro, il faut que ma boite mail soit parfaitement clean, rangée et triée chaque soir. Il faut dire que l’on reçoit tellement de mails chaque jour, qu’il est facilement et rapidement possible de se retrouver débordée. Et pour moi qui suis très organisée, ce serait juste l’angoisse absolue de ne pas m’y retrouver.

 Durant toute mon enfance jusqu’à la fin de mon adolescence j’ai eu de gros soucis de sommeil. Je mettais une éternité à m’endormir, donc je ne dormais que très peu d’heures chaque nuit, mais je n’étais pas fatiguée pour autant. Depuis quelques années les choses ont bien changé, j’aime dormir, je suis devenue une très grosse dormeuse, il me faut mes dix heures de sommeil par nuit.

 Lorsque je voyage, je n’ai aucun souci avec le fait de sortir sans maquillage, au contraire ça me permet à la grosse dormeuse que je suis de gagner une bonne heure de sommeil. En revanche il est juste impossible pour moi de mettre un pied dehors si je ne suis pas coiffée. Lorsque nous sommes allées à Rome pour nouvel an avec mon copain, même très malade et donc exténuée du début à la fin du séjour, je n’ai jamais eu un cheveu qui dépassait.

 À mes heures perdues, je suis une geek, j’ai appris à coder lorsque j’ai commencé à bloguer, ce qui me permet désormais de relooker mon blog toute seule, puisque j’ai également appris à me servir de photoshop. Je m’occupe de tout ce qui est design, j’intègre le tout sur le blog et le tour est joué ! Je mets forcément beaucoup plus de temps qu’un pro, je suis loin de savoir tout faire, mais je me débrouille et ça me permet de réaliser les choses exactement comme je les imagine dans ma tête.

10 Commentaires

  • Lilouuuu 17 février 2017 at 9 h 15 min

    C’était sympa d’en savoir plus sur toi !
    Bisou

  • Jill 17 février 2017 at 9 h 43 min

    Si tu n’as pas de fille promis je te prêterais un peu la mienne ?

  • Flora 17 février 2017 at 13 h 31 min

    J’adore ce style d’articles où l’on en apprend un peu plus sur toi ♥ Et je ne peux pas ne pas te dire à quel point tu es magnifique! Cette photo est vraiment sublime!

  • Estelle 18 février 2017 at 10 h 43 min

    Super cet article, on en apprend beaucoup plus sur toi. Je te souhaite une bonne journée ma belle, c’est toujours un plaisir de te lire ici. ♥

  • Cocooning_addict 22 février 2017 at 21 h 27 min

    Le fromage c’est la VIE !
    Et j’ai un copain fromageophobe aussi, donc je comprends… Je m’en réjouis de mon côté j’avoue, ça en fait plus pour moi !

  • Laisser un commentaire

    ×